La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Domaine étranger Témoignage vivant

novembre 2002 | Le Matricule des Anges n°41 | par Thierry Cecille

Cette enfant vivra (Trois cahiers 1941-1944)

Kaunas, Lituanie, automne 1941 : un conseiller général recueille deux fugitives, la nuit il se lève, affole les femmes -va-t-il les empoisonner ? Non, il se cache seulement pour boire. Puis il regarde la jeune fille endormie et ne cesse de répéter : « Cette enfant vivra ! » « Quelque temps plus tard, il fut relevé de ses fonctions, arrêté et envoyé dans un camp de concentration en Allemagne. On n’entendit plus jamais parler de lui. » Hélène Holzman, Allemande mariée à un Juif, témoigne, sur quelques cahiers, au lendemain de la guerre, alors qu’elle risque, à cause de cette origine et malgré sa nationalité lituanienne, d’être envoyée dans d’autres camps, soviétiques cette fois-ci… Son mari disparaît, elle ne le reverra jamais, sa fille aînée est fusillée, avec la cadette elle échappe à la persécution et tente en même temps d’aider, avec un modeste réseau d’amis, ceux que le ghetto enferme et réduit à l’esclavage. On retrouve ici -comme dans le funèbre et éprouvant Livre noir de Grossman- le sadisme des bourreaux nazis, l’orgueil démesuré des Allemands triomphants, les prisonniers russes écrasés -et la promiscuité du ghetto, la faim, le sinistre couple « Selektion » et « Aktion », les rumeurs puis la certitude de la Solution finale. Mais nous entendons surtout la voix singulièrement assurée d’une femme dépourvue de haine, à l’intelligence vive, qui dépeint avec le même désir d’exactitude la lâcheté écœurante et l’héroïsme modeste, le miracle d’une soirée amicale au cœur de cet enfer ou la réplique d’un auxiliaire ukrainien aux mères désespérées, lors de la rafle des enfants du ghetto : « Vous, les salopes, vous allez travailler, mais ce bazar-là, on va s’en débarrasser ! »
Près de 80% des 250.000 Juifs de Lituanie périrent entre 1941 et 1945.

Cette enfant vivra
(Trois cahiers 1941-1944)

Hélène Holzman
Traduit de l’allemand par Elena Balzano
Actes Sud/Solin
316 pages, 24,50

Témoignage vivant Par Thierry Cecille
Le Matricule des Anges n°41 , novembre 2002.
LMDA PDF n°41
4.00 €