La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Revue En bref

mai 2007 | Le Matricule des Anges n°83

Le Nouveau recueil N°82 (Écritures de la pensée)

La livraison printanière du Nouveau recueil propose de réfléchir sur les « Écritures de la pensée ». Cet aspect du versant de la création est l’une des problématiques à laquelle ne cesse de revenir la modernité. Cet ensemble d’interventions y répond bien, en la traitant par un prisme multiple d’écritures, du « Journal de travail », tel que le conçoit Jean-Patrice Courtois (« Baselitz, Artaud, Malévich et la tendresse »), à l’étude précise, comme celle sur le trop méconnu poète allemand Johannes Bobrowski, ou encore la « Sonorité de la pensée » par laquelle Pierre-Antoine Vilemaine délimite les frontières entre la pensée de l’acte et le faire de l’écriture à travers le poème et le théâtre. Toutes ces approches questionnent l’égalité hypothétique, selon le texte très pertinent de Bernard Noël, « Écrire = penser », l’écriture elle-même étant alors le processus par lequel des pensées s’inventent et se forment. On le vérifiera par le babil sauvage et grinçant que Jean-Louis Giovannoni invente pour faire se toucher le pied et la tête pensante (« Le pied de la lettre »), dans l’insistance endurante des yeux-boules de Jean-Luc Parant, ou dans la prose baroque de Caroline Sagot-Duvauroux.

Le Nouveau recueil N°82, 190 pages 14

En bref
Le Matricule des Anges n°83 , mai 2007.
LMDA papier n°83
6.50 €
LMDA PDF n°83
4.00 €