La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Revue En bref

mars 2008 | Le Matricule des Anges n°91

La Barque N°4

Pour sa quatrième livraison, La Barque prend de l’allure : on songe bien sûr aux rêveries de Rousseau, tant l’embarcation semble parfaite pour contempler, attendre, laisser venir à soi ce qui compte : l’ouverture est forte avec des poèmes aux vers cassés de Mathieu Bénézet - de l’absence de force à prendre parole au kaddish pour une mère défunte (on pense au poème éponyme de Ginsberg). La suite réserve une belle traduction des poèmes de Robert Walser parus en 1909 par le poète Jean-Patrice Courtois, des extraits de son prochain livre Oberiou où il est dit que « piquer des roses dans les oreilles, c’est conjuguer chapeau, mathématique et moindre pâleur ». On découvrira aussi l’étonnant journal parisien (30 pages) du cinéaste portugais Joao César Monteiro.

La Barque N°4, 192 pages, 15
revuelabarque@yahoo.fr

En bref
Le Matricule des Anges n°91 , mars 2008.