La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Textes & images L' Enfer

janvier 2014 | Le Matricule des Anges n°149

Voici le matricule des démons et la carte de leur bien-aimé séjour : l’Enfer  ! Pavé des meilleures intentions encyclopédiques, cet album parvient à ranger son monde sous les auspices des « Géographies infernales », des « Habitants de l’enfer et de ses visiteurs », pour finir par le « contester » et, pire encore, par la découverte de « L’enfer sur terre ». Là où « l’enfer est paradoxalement un territoire de liberté, un sujet sur lequel l’écrivain quel qu’il soit ne se censure jamais ». Belle formule qui, au-delà du sadisme inhérent à l’exercice, reste à prouver.
Certes, on aurait pu espérer qu’Hugo Lacroix distribue son univers sous les espèces des enfers de l’Antiquité, puis de l’enfer chrétien. De plus, il est justement obligé de tenir compte de bien d’autres séjours infernaux : islamique, bouddhiste et brahmanique, qui étalent également leurs tourments. Précédée par une préface intitulée « Les pépites de l’enfer », aussi lisible qu’informée, l’érudition de cette anthologie thématique est étonnante, au-delà des textes bien connus de la Divine comédie de Dante, ou du Satan entraînant ses troupes dans le Paradis perdu de Milton. Religieux, poètes, romanciers, philosophes, ils évoquent, décortiquent cet imaginaire haut en couleur et noirceurs. Qui vient troubler le sol de la réalité lorsqu’il est « guerrier », « concentrationnaire », voire « rock and roll ». Ainsi, entre les évangélistes et l’Apocalypse, on aura ici la surprise de découvrir Diodore de Sicile, Honorius d’Autun ; et de croiser en si sombre compagnie Léon Bloy, Thomas Hobbes, Varlam Chalamov ou Primo Levi, jusqu’à Mick Jagger…
L’iconographie, abondante, rutilante de peintures, d’enluminures et de gravures, pas seulement en noir et rouge, est à la hauteur des fulgurances des textes, ou plutôt à la profondeur des corps et des âmes jetés dans l’embrasement eschatologique ou terrestre. Oserait-on dire que ce livre est le paradis de l’enfer ?

Thierry Guinhut

L’Enfer : mythologie des lieux
Hugo Lacroix
La Différence, 224 pages, 45

Le Matricule des Anges n°149 , janvier 2014.
LMDA PDF n°149
4.00 €