La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Théâtre Fabrice Luchini et moi

février 2016 | Le Matricule des Anges n°170 | par Laurence Cazaux

Fabrice Luchini et moi

Allez, ne boudons pas notre plaisir ! Fabrice Luchini a l’amour contagieux, celui de la langue française et des auteurs. Sa façon de lire les grands classiques, La Fontaine, Rimbaud, Céline ou Victor Hugo, pour ne citer que quelques-uns, est une expérience sensuelle, qui réjouit les oreilles. Alors quand Olivier Sauton écrit cette histoire vraie n’ayant jamais existé, à savoir les trois cours particuliers qu’il aurait pris, jeune comédien inculte, avec Fabrice Luchini, son idole rencontrée dans la rue, cela donne envie de se laisser faire… L’aventure est sans grande surprise, mais elle demeure agréable. Un poème de Baudelaire Enivrez-vous est le sujet de la première leçon. La consigne donnée au jeune comédien est la suivante : « Pour bien servir un texte, faut que tu te mettes en situation de le dire à des gens qui ont besoin de l’entendre. Trouve-moi un endroit où les gens sont mornes, encroûtés, ternes, totalement inutiles ». Le jeune Olivier Sauton va alors imaginer proférer ce poème à toute l’Assemblée Nationale. Deuxième leçon : une fable de La Fontaine, La Cigale et la fourmi pour notre plus grand plaisir, car Luchini parlant de La Fontaine, c’est devenu quasiment un classique. Puis dernière leçon : la première scène du Misanthrope de Molière. Alors, bien sûr, Olivier Sauton, passionné de sexe et de sport, va faire des progrès et surtout il va se mettre à lire ! La pièce est construite comme un numéro d’acteur. Même s’il ne s’agit pas d’une imitation stricto sensu, le personnage de Fabrice Luchini est totalement présent, avec ses envolées, ses agacements, ses emportements, son humour. Mais au final, Olivier Sauton en rendant un hommage très drôle à ce passeur de textes hors pair fait la part belle aux curieux de tous bords et à la culture dans tout ce qu’elle a de plus jouissif.
L. C.

FABRICE LUCHINI ET MOI
L’Arche, 62 pages, 10 e

Le Matricule des Anges n°170 , février 2016.
LMDA PDF n°170
4.00 €