La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

éditions Arche

A propos

Débats d'auteurs Le Théâtre national de la Colline dirigé par Alain Françon, a choisi de rendre compte des écritures dramatiques contemporaines, françaises ou étrangères. La programmation du théâtre reste la clé de voûte de cette mission de service public (seront jouées cette année des oeuvres de Patte, Novarina, Lagarce, Planchon, Bond, Fosse, Henny Jahnn, von Mayenburg, Kane et Brecht). Mais la Colline cherche à multiplier les possibilités d’accès aux pièces contemporaines, avec plusieurs initiatives originales et conséquentes puisque le théâtre dispose de moyens importants. Ainsi, pour la quatrième...
janvier 2001
Le Matricule des Anges n°33

Ouvrages chroniqués

Index alphabétique des titres

1 A B C D E F G H I J K L M N P Q R S T U V

A

A trois mains
de Bruno Bayen
Lmda N°22 Homme de théâtre et romancier hors norme, Bruno Bayen ajoute une pièce et un essai libre à l’architecture d’une oeuvre poétique et multiple. A trois mains est de ces textes complexes et singuliers que les nombreuses lectures semblent ne jamais épuiser. Déroutante, la pièce suggère de multiples questions sur le mode d’une composition impressionniste. Il y a l’histoire d’amour entre Pierre...
La partition du doute
janvier 1998
Ala trace ; Celle qui regarde le monde
de Alexandra Badea
2018
Lmda N°190 Ces nouveaux textes d’Alexandra Badea mettent tous deux en jeu une jeune femme qui décide de s’ouvrir au monde. Dans la première pièce, À la trace, Clara retrouve, à la mort de son père, dans les affaires de ce dernier, le sac d’une femme avec une carte d’identité au nom d’Anna Girardin. Comme un détective à la recherche d’un mystère enfoui, Clara part à travers le monde, pour retrouver les...
À la trace / Celle qui regarde le monde d’Alexandra Badea
février 2018
Albatros
de Fabrice Melquiot
2004
Lmda N°63 Comme pour Bouli Miro ou Perlino Comment, Albatros nous touche parce que la pièce mêle toutes sortes d’énergies et d’émotions, l’humour et la fantaisie bien sûr, la tendresse absolument, la naïveté parfois, la rage et le tragique. Albatros, c’est une grande histoire d’amour (« La ferme, la ferme, on avait dit qu’on s’aimait pas (…) Si on s’aime on pourra pas devenir quelqu’un ») entre Casper,...
En bref
mai 2005
Alice traverse le miroir
de Fabrice Melquiot
2020
Lmda N°214 Trois ouvrages pour partir en voyage avec Fabrice Melquiot et réactiver « les forces désirantes ». Fabrice Melquiot est un auteur prolifique. Deux nouvelles pièces, une adulte et une jeunesse, sont consacrées à des figures féminines qui ont rêvé leur vie : Diane et Alice. Diane est librement inspirée de la vie de Diane Arbus, photographe américaine née en 1923 dans une riche famille juive new-yorkaise. Comme le raconte Allan, son mari : « C’est l’histoire d’une princesse qui descend dans...
Le sens de la joie
juin 2020
Anéantis
de Sarah Kane
1998
Lmda N°26 Parce que Sarah Kane est anglaise comme Edward Bond, et que sa première pièce Anéantis a fait scandale comme Sauvés de Bond en son temps, il serait tentant d’établir un parallèle entre ces deux écrivains. Préoccupés de l’humanité de l’homme dans une société inhumaine, ils provoquent tous deux le lecteur en le plaçant face à des situations insoutenables. Mais autant Bond fait l’effet...
Anéantis
mai 1999
Au petit matin
de Edward Bond
Lmda N°32 Trois nouvelles pièces de l’anglais Edward Bond viennent d’être traduites, de vrais jeux de massacre qui posent la question de notre humanité. La lecture d’Edward Bond est toujours aussi violente, désagréable, jubilatoire et nécessaire. Pour Bond, le théâtre est « le lieu où l’on peut explorer ce qu’être humain signifie. On croit souvent que ce qui fonde l’humain, c’est la pensée, la raison. C’est une idée très française. Or ce qui nous différencie de l’animal n’est pas la pensée, mais l’imagination… Ce qui décidera si nous allons...
Sauver la démocratie
septembre 2000

Auteurs