La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Domaine français Joko fête son anniversaire

février 2016 | Le Matricule des Anges n°170 | par Éric Dussert

Joko fête son anniversaire

L’époque est toute à Topor. Depuis la réédition de Vaches noires (Wombat, 2011) et en attendant celle de son Théâtre panique, les Cahiers dessinés regroupent ses dessins de presse et l’actualité se charge de donner définitivement à son humeur noire un porte-voix phénoménal. Dans Joko fête son anniversaire, roman de 1969 qui obtint le prix des Deux-Magots, Topor s’est ingénié à gratter plus encore là où ça fait mal : un travailleur soutien de famille se retrouve assailli par un homme qui se jette sur son dos pour se faire porter. Transformé en porte-faix, Joko finit par accepter et se laisse payer, comme ses collègues de la citerne où il travaille. Puis tout dérape dans l’horreur… Conte cruel qui n’est pas sans anticiper sur certaines séries télévisées, cet anniversaire de Joko laisse deviner que son insoutenable férocité n’est qu’une allégorie politique. Des parasites il y a – ils sont nommés les congressistes – et nous savons, quarante ans plus tard, à quoi ils ressemblent. N’allons pas nous laisser ubériser. É. D.

JOKO FÊTE
SON ANNIVERSAIRE

DE ROLAND TOPOR
Wombat, 127 pages, 14 e

Le Matricule des Anges n°170 , février 2016.
LMDA PDF n°170
4.00 €