La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

RUBRIQUE Domaine français
Proses

Les articles

Ma première journée au FBI

de Jean-Paul Chabrier
Ma première journée au FBI de Jean-Paul Chabrier Ozzy Tristano est un drôle de flic attaché au 87e district de New York tout autant qu’à sa femme Daisy qui vient de lui annoncer qu’elle le quitte. Ozzy est un grand sentimental au langage châtié, qui use plus que de raison du subjonctif et déploie une langue nourrie aux plus anciennes sources, se permettant des « adonques », des « choir », des « j’en suis contrit » qui brillent dans la grisaille plus fort que les médailles qu’on ne lui a jamais épinglées pour récompenser une bravoure à laquelle pas même lui ne croit. Ça ne l’empêche pas de devoir quitter son 87e pour intégrer le FBI dans...
juin 2020
Le Matricule des Anges n°214

Transalpin

de Vincent Jolit

En terre étrangère

Sur quatre générations, une famille d’immigrés italiens cherche un monde meilleur, pourchassant un rêve qui se délite. Entrer dans le roman de Vincent Jolit, c’est être saisi par un style qui demande une lecture engagée, participative. Son phrasé se déploie, sinueux et mélodique, avec ses répétitions et ses reprises, ses mélodies enchâssées qu’aucun silence ne vient interrompre. Pour écrire ses phrases-chapitre, longues parfois de plusieurs pages, l’écrivain fait un usage judicieux de la ponctuation, qui...
juin 2020
Le Matricule des Anges n°214

Ephéméride

de Valérie Rouzeau

Le courage des oiseaux

Avec Éphéméride, Valérie Rouzeau entrouvre sa fabrique intime d’écriture. On y voit battre un cœur gros, irrigué par un sang fait des voix venues de l’enfance et des livres. Vivifiant. Certes, l’éditeur a tenu à inscrire au fronton du nouveau livre de Valérie Rouzeau le mot « poésie », mais Éphéméride est un livre qu’on devrait pouvoir mettre entre les mains de tous les lecteurs que la poésie effraie, intimide, ennuie. Entre journal de bord, carnets intimes et fabrique du poème, le nouvel opus de la poète (elle n’aime pas le mot poétesse) est avant tout un livre...
juin 2020
Le Matricule des Anges n°214

Augustin Mal n’est pas un assassin

de Julie Douard

Augustin Mal n'est pas un assassin de Julie Douard

Du constat qui lui sert de titre, ce livre propose une démonstration aussi imparable que grinçante. Augustin Mal, donc, n’est pas un assassin ; la preuve, ce n’est pas lui qui a zigouillé le caniche du voisin, et ce n’est pas la mort qu’il fera subir à Gigi, la femme convoitée. Augustin ne va pas si mal donc même s’il se souhaiterait plus mâle. Augustin serait presque bien sous tous rapports....
juin 2020
Le Matricule des Anges n°214

Au cœur d’un été tout en or

de Anne Serre

Apothéose en forme d’hypothèses

D’une grande richesse, les nouvelles vives et parfois cruelles d’Anne Serre la placent désormais parmi les plus fines plumes de notre époque… Ne tournons pas autour du pot : c’est la première fois que nous soulignons en ces pages l’importance d’un livre qui vient d’obtenir le prix Goncourt de la nouvelle. Simplement, il serait inélégant de ne pas signaler que ce jury, le plus souvent pataud, vient de manifester un sens littéraire auquel il ne nous a pas habitués. Dans le même temps, on est forcé de remarquer qu’il n’avait...
juin 2020
Le Matricule des Anges n°214