La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

RUBRIQUE Domaine français
Proses

Les articles

Tout souvenir est un récit en partie inventé, une confrontation avec ce qu’il reste de l’oubli. Aude le sait bien, elle qui part sur les traces de sa jeunesse révoltée. La soixantaine, elle se rend à Venise où elle a vécu avec son amie, Alice, une vie de bohème. Alice a disparu à cette époque. Le manque, le vide, ce déchirement silencieux qui ne prend jamais fin est devenu insupportable pour Aude. Les images affleurent. Les anciens camarades témoignent. Au cœur de la Sérénissime, le duo a tout connu : les performances artistiques en pleine rue pour dénoncer les injustices sociales, les...
juin 2021
Le Matricule des Anges n°224

Leur âme au diable

de Marin Ledun

Fumer tue… mais la clope rapporte

Dans les arcanes du tabac roi, Marin Ledun signe Leur âme au diable, le passionnant roman noir d’une formidable manipulation de masse. Marin Ledun exploite plusieurs veines d’écriture noire. Si les deux précédents romans parus à la Série noire se situaient dans un registre assez léger, s’attachant à une famille un peu foutraque et à des situations sociales laissant l’humour poindre, plus question de rire avec Leur âme au diable. Et retour au roman noir d’investigation politique et sociétale, nourri d’une imposante matière...
juin 2021
Le Matricule des Anges n°224

Erre, erre

de Sébastien Brebel

Désorienté

Un homme, qui séjourne dans un village après un accident, perd peu à peu ses repères. Erre, erre, jusqu’au vertige. Sébastien Brebel, c’est cinq livres en vingt ans : Place forte, Le Fauteuil de Bacon, Villa Bunker, La Baie vitrée et aujourd’hui Erre, erre, tous chez P.O.L. Leur point commun : ils cultivent souvent une inquiétante étrangeté, et celui-ci particulièrement, dont le titre fait écho aux paroles d’une chanson de Bashung. Dans cette histoire d’un homme – le narrateur – qui semble fuir quelque...
juin 2021
Le Matricule des Anges n°224

Fissuré

de Odéric Delachenal

Fissuré de Odéric Delachenal

Jeune éducateur, Odéric Delachenal part à Haïti à la Caritas Saint-Antoine, un foyer de réinsertion pour enfants des rues. Mais comment nourrir ces enfants – « yeux crevés, dents cassées, cicatrices. Pirates des Caraïbes. En quelques années, la vie avait déjà laissé sur leurs corps fragiles des marques indélébiles. » – quand même les organisations caritatives censées vous soutenir, vous...
juin 2021
Le Matricule des Anges n°224

Canoës

de Maylis de Kerangal

Les raccords de Maylis de Kerangal

En sept récits plus un, l’écrivaine cherche à saisir des voix de femmes en différentes étapes de leur vie, et recompose ainsi son propre paysage intérieur. Canoë clair sur océan sombre ». C’est d’abord répertoriée sous ces cinq mots que la voix d’une des narratrices rejoint celles enregistrées pour la radio par les sœurs Klang – voix qui « ne sont plus des voix de métiers ou de savoirs, ni même des voix sociales ou géographiques, mais (qui) deviennent de pures matières acoustiques : elles sont basses ou aiguës, claires ou sombres, grasseyantes...
juin 2021
Le Matricule des Anges n°224