La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

La rédaction Éric Dussert

Message Envoyer un message

Éric Dussert

Articles

Madeleine, pleine de grâce Pédagogue engagée, Madeleine Barthes a consigné dans une paire de carnets quelques souvenirs et sensations. Avec un prénom tellement proustien et un patronyme qui n’est pas sans rappeler telle éminente figure, Madeleine Barthes va prendre naturellement sa place dans la bibliographie du siècle dernier. Elle se rangera d’elle-même dans la catégorie des simples et des discrets, aux côtés d’Estella Canzani, par exemple, parmi tous ces écrivains qui naissent sans l’être et le deviennent par hasard, parce qu’un cahot du chemin leur a mis un crayon dans les mains. Madeleine Barthes aurait du reste pu ne jamais le devenir, écrivain. Elle écrivait, voilà tout, et rien n’annonçait que la pitié filiale et...
juin 2020
Le Matricule des Anges n°214

Au cœur d’un été tout en or

de Anne Serre

Apothéose en forme d’hypothèses

D’une grande richesse, les nouvelles vives et parfois cruelles d’Anne Serre la placent désormais parmi les plus fines plumes de notre époque… Ne tournons pas autour du pot : c’est la première fois que nous soulignons en ces pages l’importance d’un livre qui vient d’obtenir le prix Goncourt de la nouvelle. Simplement, il serait inélégant de ne pas signaler que ce jury, le plus souvent pataud, vient de manifester un sens littéraire auquel il ne nous a pas habitués. Dans le même temps, on est forcé de remarquer qu’il n’avait...
juin 2020
Le Matricule des Anges n°214

La Ballade des pèlerins

de Édith de la Héronnière

Coquillage et route tracée

Édith de La Héronnière a fait en 1977 un pèlerinage remarquable. Son récit, qui reparaît, s’est inscrit au rang des grands textes de voyage. La Ballade des pèlerins nous est rendu ! Ce livre, que l’on peut considérer comme la pierre de touche de l’œuvre d’Édith de La Héronnière, avait paru au Mercure de France en 1993. Il ouvrait la bibliographie d’une femme nettement éprise de spiritualité et de beautés. Elle n’avait alors publié que la traduction des écrits ultra-célèbres d’Oliver Sacks, L’Homme qui avait pris sa femme pour un...
juin 2020
Le Matricule des Anges n°214

Le Surnaturel dans le monde végétal

de Doria d’Istria

La nature et les jours

Voyageuse, anthologiste et essayiste, la patricienne féministe Dora d’Istria fascina l’Europe des intellectuels. Depuis peu, des études nous montrent comment la production intellectuelle et culturelle des femmes a été effacée du paysage dans la plupart des domaines. Poésie, littérature, philosophie, musique, peinture, nulle part elles n’étaient les bienvenues lorsqu’il s’agissait de prendre place auprès de leurs pairs. Une manière simple de les gommer liée aux usages avait été trouvée : il était...
mai 2020
Le Matricule des Anges n°212-213

Armen

de Hélène Gerster

Passager clandestin

Enquêtant sur Armen Lubin, poète et épistolier d’origine arménienne, la romancière Hélène Gestern trouve chez lui un pair et un miroir. Hormis lorsqu’il s’agit de ranger, l’abondance de matières culturelles n’a jamais nui. Aussi la présente irruption d’un Armen signé Hélène Gestern qui double notre ligne d’inventaire n’est pas pour déplaire : nous voici pourvus de deux Armen. Depuis 1967, nous disposions du fameux Armen de Jean-Pierre Abraham (Seuil), récit du dernier gardien de phare français désormais classique, nous avons...
mai 2020
Le Matricule des Anges n°212-213