La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

La rédaction Éric Dussert

Message Envoyer un message

Éric Dussert

Articles

La Maison au bout du monde

de Henry Beston
Océan, sable et vent Américain francophile, Henry Beston s’est installé seul sur la lande de Cape Cod pour observer la nature. Sa cabane du bout du monde est devenue un lieu de pèlerinage, son récit reparaît sous peu. Àtrop focaliser sur Élisée Reclus et Henry David Thoreau, on en viendrait à réécrire l’histoire de l’écologie imprimée, en occultant comme souvent l’essentiel de la variété du champ. Et du champ, nous en avons besoin, au propre comme au figuré. Non, l’écologie ne s’est pas écrite à deux ou trois. Les archives en témoignent qui, si l’on veut bien les consulter en même temps que les bibliographies démontrent qu’il faut privilégier la variété plutôt que la simplicité. Ainsi, entre l’homme du ginseng Mikhail Prichvine (1873-1954), Rachel Carson (1907-1964) et quelques poignées d’autres,...
avril 2022
Le Matricule des Anges n°232

La nature et le livre

Fruit d’un tri effectué par Paul Gadenne juste avant sa mort, la publication du premier volume de ses carnets constitue une remise à plat ordonnée d’un corpus capital. Que croire ?… Quelle est au juste l’importance des faits ? » C’est autour de telles interrogations que la vie de Paul Gadenne aura tourné, et ses carnets portent depuis 1927 la trace double de ses observations et de ses introspections. On pourrait dire les stigmates, si la variété des modes prosodiques qu’on y constate ne décelait bien d’autres choses. Pierre d’achoppement de l’un des plus...
avril 2022
Le Matricule des Anges n°232

Totalement romancier

Prosateur subtil, Paul Gadenne a été l’homme des questionnements et des tentatives. Explications par son meilleur exégète et éditeur, Didier Sarrou. Sans Didier Sarrou, il est probable que l’on ne lirait pas Paul Gadenne aujourd’hui, ou pas aussi confortablement. Professeur agrégé de lettres classiques né en 1947, il s’est attelé depuis 1984 à une tâche sans répit qui lui vaut la juste reconnaissance des lecteurs de Gadenne, ceux-là mêmes qu’il avait fédérés cette même année en lançant La Rue profonde, la revue des amis et lecteurs de...
avril 2022
Le Matricule des Anges n°232

L’intranquille observateur

Chef-d’œuvre en perpétuel péril, l’œuvre de Paul Gadenne (1907-1956) est à redécouvrir de décennie en décennie… Malgré ses envoûtantes beautés, sa poésie et les interrogations profondes qu’elle nous propose. Quoiqu’il puisse être considéré comme un grand écrivain français du siècle dernier, au même titre qu’Henri Calet, Paul Gadenne reste traité comme s’il n’était qu’un petit-maître, à l’image de ces peintres de l’âge classique, talentueux mais sans aucun succès de cours. Gadenne, qui participait à la course aux prix de l’automne 1941 pour son roman Siloé – « Un premier livre qui est un grand...
avril 2022
Le Matricule des Anges n°232

Le pessimiste hyperproductif

Préfigurateur de la Société des nations, le boniste Edmond Thiaudière le fut aussi d’une manière « nouveau roman ». Edmond Thiaudière est sans doute l’écrivain français le moins connu mais c’est aussi l’un des plus cités. Partout foisonnent sur internet ces maximes (car il était « maximiste » de son propre aveu), et en particulière celle-ci, restée fameuse, allitérante en diable, qui ouvre cette porte ouverte sur le fait que les hommes viennent de la Lune et les femmes d’une autre planète (ou...
mars 2022
Le Matricule des Anges n°231