La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

La rédaction Éric Dussert

Message Envoyer un message

Éric Dussert

Articles

Sentences salées Scientifique réputé pour ses travaux et la commercialisation de son « plasma marin », René Quinton fut aussi un va-t-en-guerre volontiers moraliste. Dès 1904, les libraires spécialisés purent mettre en montre L’Eau de mer, milieu organique (Masson & Cie), un livre bientôt suivi du Plasma marin en injections sous-cutanées dans les gastro-entérites infantiles (Dispensaires marins de Paris, 1912) et d’une nouvelle édition de L’Eau de mer milieu organique en 1912. La reconnaissance de son auteur, René Quinton, fut foudroyante dans un pays qui souhaitait vitaliser à tout prix ses villes thermales et son tourisme côtier. Les théories de ce scientifique autodidacte tombaient à pic. À force d’observation, il avait élaboré sur l’origine des...
septembre 2020
Le Matricule des Anges n°216

La Cuillère

de Dany Héricourt

Un passeport en forme de cuillère

Amatrice de vocables curieux et de listes improbables, Dany Héricourt signe un premier roman plein d’originalité, nimbé d’une douce émotion. Quel viatique pour sortir de l’enfance ? Dany Héricourt, primo-romancière facétieuse, propose une petite cuillère pour tout bagage à une jeune Galloise, Seren. En quête de sens et d’inspiration, celle-ci s’est emparée de cet objet qui trônait ostensiblement sur la table de nuit de son père défunt. Une petite cuillère armoriée en argent assez exotique pour attiser chez la jeune dessinatrice...
septembre 2020
Le Matricule des Anges n°216

La Lune bouge lentement mais elle traverse la ville

de Corinne Desarzens

Babel partout

Avec Corinne Desarzens, les voies du langage sont impénétrables et la magie des mots terriblement grande. Les langues forment une magnifique forêt. Une forêt luxuriante, on ne peut pas le nier, mais certainement pas une forêt vierge : chacun y met les lèvres, même en période de pandémie et de masque obligatoire, et certains s’y essuient même les semelles. Ainsi de l’Académie française lorsqu’elle prend des oukases avec ses pantoufles d’éléphant – on se souvient de zharicots… Si les langues sont à...
septembre 2020
Le Matricule des Anges n°216

Celou Arasco, Pau nue

Quatre ans avant Calaferte, le futur lauréat du prix Fénéon se coltine la grisaille des enfants pauvres. Sept ans seulement après son lancement, la maison d’édition de René Julliard s’épanouissait. En 1948 son catalogue portait les succès d’Elisabeth Barbier (Les Gens de Mogador), de Maurice Chevalier (Ma route et mes chansons), de Charles Jackson (Le Poison) ainsi que les livres d’Odette de Puigaudeau, Raymond Dumay ou Théodore Monod qui vibraient aux cimes des palmarès de ventes. La marque...
juillet 2020
Le Matricule des Anges n°215

Le Pain d’étoile Giono au Contadour

de Emmanuel Bluteau , Alfred Campozet , Sylvie Durbet-Giono

Giono

de Jean Carrière

Lucien jacques - sourcier de giono

de Collectif

Retour à Giono

Trois livres rendent à l’auteur de Colline ce qui lui revient. Avec des beautés inouïes parfois. Il est toujours l’heure de lire Giono, mais on y est parfois poussé. Cette année, trois volumes tout frais y incitent sans vergogne et sans morgue, simplement, pressé par l’amitié de trois hommes qui furent des proches de l’écrivain : Alfred Campozet (1910-2003), maçon et marcheur, Lucien Jacques (1891-1961), graveur et « sourcier », Jean Carrière (1928-2005), impétrant romancier et prix...
juillet 2020
Le Matricule des Anges n°215