La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Théâtre Au cœur du réel

avril 2017 | Le Matricule des Anges n°182 | par Patrick Gay Bellile

La photo de couverture ne laisse planer aucun doute. Le bonhomme est là, de face, en gros plan, il nous parle. Mieux que ça, il s’adresse à nous, il explique, il veut convaincre. Sa casquette et ses lunettes semblent là pour concentrer l’attention sur cette parole que l’on devine. Et le livre est à cette image. Ce n’est pas un simple récit de vie ou un témoignage. Encore moins un livre de souvenirs. Éric Lacascade, metteur en scène exigeant, rigoureux, tenace, décortique et analyse ce qui l’a conduit à faire du théâtre l’essentiel de sa vie. De l’enfance baignée par les premières émotions théâtrales à la rencontre décisive avec Jerzy Grotowski, il comprend que « le moteur de la création est toujours le même : qu’ai-je à dire et comment le dire ? quel sujet aborder et pourquoi maintenant ? à quels désirs cela répond-il ? » À partir de là, il va petit à petit mettre au point une méthode de travail, dont les composantes principales, le travail physique, le training, l’improvisation, la primauté donnée à l’expression du corps sur la prise de parole, la remise en question permanente feront la singularité. Du Ballatum théâtre au Centre dramatique de Caen puis au Théâtre national de Bretagne où il est actuellement artiste associé, Éric Lacascade n’a de cesse de faire travailler les comédiens pour comprendre « comment fonctionne un être humain ? » « C’est toujours l’acteur qui crée l’espace », dit-il. Ses mises en scène de Tchekhov, de Gorki ont marqué ceux qui les ont vues. Longtemps sceptique à l’égard des écoles de théâtre, il est aujourd’hui responsable pédagogique de l’école du Théâtre national de Bretagne par souci de la transmission, « parce que la transmission fait partie de la globalité du processus théâtral ». Il a su mettre au cœur de son livre la passion qui l’anime. La précision et la clarté de l’écriture, les propositions qu’il formule, l’attention portée à la jeunesse, l’absence de plainte ou de récrimination en font un magnifique plaidoyer pour l’art théâtral. « Aujourd’hui je pense toujours que le théâtre est un engagement, une passion et une manière de vivre. »

P. G.-B.

Au cœur du réel d’Éric Lacascade
Actes Sud-Papiers, 208 pages, 15

Le Matricule des Anges n°182 , avril 2017.
LMDA papier n°182
6.50 €
LMDA PDF n°182
4.00 €