La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Revue Table d’hôtes

juillet 2017 | Le Matricule des Anges n°185 | par Éric Dussert

Midi n°44/45

Créée en 1981, la revue Midi est une exception culturelle à elle toute seule. Conduite par Françoise Champin qui a le talent de s’entourer bien, elle produit après trente-six ans de labeur un numéro double 44-45 qui signale que son rythme est lui-même une question d’exception : chaque année, il paraît un peu plus d’un numéro avec, signe de sa grande constance éditoriale, une perpétuelle dévotion pour Colette Allendy, la galeriste épouse du médecin et écrivain René Allendy, et un goût marqué pour les littératures féminines. Suzanne Tézenas, Katherine Mansfield, Sandra Kays, Danièle Aurousseau ou Jeanine Salesse en font ici la démonstration.
Midi semble avoir quatorze heures tant ses sommaires sont riches : parsemés de reproductions d’œuvres d’art contemporain en quadrichromie, il nous comble d’inédits de Philippe Audouin ou de Camille Bryen, d’une traduction de La Fleur rouge de Garchine par René Allendy, classique russe de première importance, des textes de Claude Courtot, Alvaro Guevara, Yves de Bayser, et de nombreux autres. On ne passera certainement pas sous silence les deux livrets imprimés à part regroupant les notices biographiques parfois très longues aux collaborateurs de la revue. Ils constituent l’ultime singularité de Midi qui est une revue conçue pour exciter la curiosité. La liste cumulative de tous les collaborateurs de la revue depuis trente-six ans, naturellement proposée en sus, donne le vertige. Quand bien même Midi serait une revue discrète, il serait idiot de ne pas s’enquérir.

Éric Dussert

Midi N°44-45, 87 pages, 20
c/o Françoise Thieck Champin 35, boulevard Lefebvre 75015 Paris

Table d’hôtes Par Éric Dussert
Le Matricule des Anges n°185 , juillet 2017.
LMDA PDF n°185
4.00 €