La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Domaine français Une terre à fleurir

novembre 2017 | Le Matricule des Anges n°188 | par Blandine Rinkel

Préliminaires pour un verger futur

Certains textes ont le pouvoir magique d’invoquer les souvenirs de ce qu’on n’a pas vécu, nous rendant nostalgiques d’histoires n’étant pas les nôtres. Ainsi ces trois nouvelles de Karim Kattan (né en 1989 à Jérusalem). Trois épopées, simples comme des énigmes palestiniennes. Trois récits qui vous transmettent coup à coup la mélancolie des hôtels protégés de Gaza – ceux-là mêmes qui « semblent pouvoir repousser la catastrophe », ces « hôtel(s) hors du temps ultramoderne et antique » – puis la mémoire d’une femme dont la Palestine natale fut longtemps recroquevillée dans un appartement de Bombay – une mémoire fragile et pigmentée, que le narrateur restitue en un kaléidoscope de visions nomades, de Bethléem à Omdurman –, et enfin la grâce, triste ou même pas, d’une Shéhérazade exilée à Londres qui, sans complaisance au mystère, voudrait juste qu’on se raconte des histoires avant la fin du monde. Des contes intimes et politiques à la fois, fleuris et désastrés, travaillés de l’intérieur par le souvenir des bananeraies de Jéricho ou des forêts qui brûlent à Haïfa, des récits faits d’odeurs de végétaux et de langues échangées dans le secret à Jérusalem. Des histoires comme celles de cette Shéhérazade, terres de substitution où habiter quand on n’a plus de chez soi sécurisé. Mille et une pourquoi pas, mais d’abord, préliminaires pour un verger futur, commençons par ces trois-là.
Blandine Rinkel

Préliminaires pour un verger futur, de Karim Kattan
Elyzad, 128 pages, 19

Une terre à fleurir Par Blandine Rinkel
Le Matricule des Anges n°188 , novembre 2017.
LMDA papier n°188
6.50 €
LMDA PDF n°188
4.00 €