La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Théâtre Romance de Catherine Benhamou

novembre 2020 | Le Matricule des Anges n°218 | par Laurence Cazaux

Romance a reçu le Grand prix de littérature dramatique 2020. Ce texte de Catherine Benhamou est un monologue d’Imène, la meilleure amie de Jasmine. Monologue adressé à la mère de Jasmine, juste après que sa fille a été arrêtée pour avoir voulu faire sauter la tour Eiffel. C’est Imène qui a fait en sorte que ce projet ne puisse pas aller jusqu’au bout, pour sauver son amie. Ce monologue est comme une tentative pour essayer de comprendre l’engrenage qui a happé Jasmine.
Au tout début, il y a le fait de se sentir invisible : « ici quand vous êtes une fille, tout ce que vous pouvez faire c’est vous rendre invisible pour éviter les embrouilles ». Alors pour arrêter de s’effacer, Jasmine s’invente un rêve qu’elle appelle son Grand Projet. Elle va également rêver d’un amoureux qui l’accompagnerait dans son Grand Projet. Un garçon rencontré sur Internet la rejoint dans son entreprise. Quand il déboule dans la vraie vie, Jasmine sait tout de suite que ce n’était pas une vraie Romance. Mais comment revenir en arrière ? Comment s’avouer qu’on s’est trompée ? « toutes ces erreurs que vous avez faites depuis le début, petites ou grosses, depuis que vous êtes en âge de faire des erreurs c’est-à-dire assez vite en vrai, toutes les occasions que vous avez laissé passer par flemme ou par insouciance, toutes ces choses ratées, vous croyez qu’elles sont derrière vous, oubliées, qu’elles font partie du passé, mais en fait elles sont devant vous, et à un moment il y en a tellement devant vous qu’elles forment une barrière, (…) alors quand tout est bloqué, pour que ça bouge, on fait une erreur juste un peu plus grosse que les autres et ça suffit à faire démarrer le compte à rebours ». Un compte à rebours qui ressemble plus à une façon de remettre le compteur à zéro, pour ne plus accepter l’horizon bouché. La tour Eiffel, c’est comme un symbole de tout ce qui nargue Jasmine, alors il lui faut la faire pencher.
Le texte est écrit d’une traite, dans l’urgence de dire, il n’y a qu’un seul point, le point final. Avec cette question, comment mettre un terme à cette dérive d’une jeunesse ? Question brûlante.

L. C.

Romance
Catherine Benhamou
Koinè éditions, 64 pages, 10

Romance de Catherine Benhamou Par Laurence Cazaux
Le Matricule des Anges n°218 , novembre 2020.
LMDA papier n°218
6,00 €
LMDA PDF n°218
4,00 €