La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Domaine français Le Bonheur est au fond du couloir à gauche, de J.M. Erre

avril 2021 | Le Matricule des Anges n°222 | par Franck Mannoni

Le Bonheur est au fond du couloir à gauche

Érudite avec humour, politique avec détachement, l’œuvre de Jean-Marcel Erre étrille les clichés littéraires et les travers de la société moderne. Déjà dans Le Mystère Sherlock et Qui a tué l’homme-homard ? l’auteur s’en prenait aux poncifs du polar avec un décalage séduisant. Cette fois, il s’intéresse à une mode sociétale bien ancrée, la quête éperdue du bonheur. Mêlant l’ironie au cocasse, il dénonce le marché avilissant qui en découle. Michel H., dépressif chronique aux tendances paranoïdes, vient de perdre sa Bérénice. Convaincu que pour favoriser son retour il doit afficher une âme épanouie, il se documente sur le développement personnel. Consciencieux, il applique à la lettre les recommandations d’experts auto-proclamés, tous convaincus de détenir LE remède miracle à la déprime ambiante. L’amoureux délaissé, vu par les autres comme un hurluberlu, a bien intégré les subtilités du consumérisme. Dans ce tourbillon incessant, une recette chasse l’autre : les forums, les sites de rencontre, le tout-sans-gluten, le tout-sans-lactose… À chaque fois, la solution miracle semble toute trouvée, avant d’être remisée en un temps record.
Le lecteur court après ce personnage fantasque qui s’intéresse à Pascal, Descartes et Hégésias de Cyrène. Qui tord l’actualité politique de son époque, en l’occurrence les discours du candidat Macron : « Je serai le premier de cordée de la corde au cou ». Lecteur attentif de Houellebecq, il partage avec l’écrivain sa vision désenchantée de la vie de couple. Il se sent des affinités avec le quotidien de ses personnages névrosés. L’humour de J.M. Erre rappelle les textes ciselés de Desproges et l’univers de l’absurde de Devos : « “Il faut penser par soi-même au lieu de se référer à des maîtres à penser”, disait un maître à penser auquel je me réfère souvent  ».
Au terme de sa réflexion, l’utopiste en herbe finit par trouver une solution très personnelle pour être heureux. Le lecteur, lui, l’avait tout simplement entre les mains depuis le début : « Sans littérature pour caler l’existence, tout risque de s’écrouler ».

Franck Mannoni

Le Bonheur est au fond du couloir à gauche
J.M. Erre
Buchet-Chastel, 192 pages, 15

Le Bonheur est au fond du couloir à gauche, de J.M. Erre Par Franck Mannoni
Le Matricule des Anges n°222 , avril 2021.
LMDA papier n°222
6,00 €
LMDA PDF n°222
4,00 €