La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Théâtre Chasser les fantômes, de Hakim Bah

juillet 2021 | Le Matricule des Anges n°225 | par Patrick Gay Bellile

Chasser les fantômes

Novembre 2008, Barak Obama est élu président des États-Unis : « je regarde la télé et je dis/ l’Amérique vient d’accoucher d’un nouveau monde/ l’esclave a mordu la main du maître ». Ce soir-là, c’est la fête. Et dans cette nuit de liesse, Marco, un jeune Noir américain rencontre Roxane, une Française de passage. C’est immédiatement le coup de foudre : « - assez rapidement on s’est dit des mots d’amour/ assez rapidement on a fait l’amour ». Le couple se forme, les jours se suivent, les projets naissent et puis arrive l’inévitable séparation : elle doit rentrer en France. Mais pas question de se quitter et Roxane fait venir Marco. Et tout se complique. Roxane est une jeune femme très organisée qui a trouvé sa place : « Je gagne bien ma vie/ je travaille dans une boîte qui fait de bonnes affaires/ et on m’aime bien dans mon travail ». Elle aime son appartement et ses plantes vertes qu’elle arrose soigneusement. Elle ouvre régulièrement la fenêtre pour aérer. L’arrivée de Marco va perturber ce bel arrangement. Il n’a pas le droit de travailler et passe donc ses journées, seul, ne connaissant rien ni personne, tandis que Roxane rentrant le soir fatiguée n’est plus disponible pour sortir. Marco n’arrose pas les plantes et n’ouvre pas la fenêtre parce qu’il a froid. Il n’offre jamais de fleurs. Et puis Roxane a choisi seule de ne pas garder l’enfant de Marco dont elle était enceinte, et Marco qui avait promis de venir voir simplement puis de repartir, n’envisage pas le retour : « - je ne peux pas débarquer comme ça/ n’avoir rien pour personne/ la famille tu penses que la famille le prendrait comment/ si je n’ai rien pour personne ». Petit à petit, le grand amour qu’ils éprouvent l’un pour l’autre s’effrite. Finalement ils se séparent, et la fin, tragique, rend cette séparation définitive.
La langue d’Hakim Bah est virtuose : pas de ponctuation mais des retours à la ligne fréquents qui donnent au texte un rythme rapide. Les situations s’enchaînent, les dialogues et les pensées intérieures se succèdent sans que jamais le lecteur ne se pose la question de savoir qui parle, qui pense ou qui raconte. Chasser les fantômes est un grand plaisir de lecture.

PGB

Chasser les fantômes
Hakim Bah
Quartett, 128 pages, 13

Chasser les fantômes, de Hakim Bah Par Patrick Gay Bellile
Le Matricule des Anges n°225 , juillet 2021.
LMDA PDF n°225
4,00 €
LMDA papier n°225
6,00 €