La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Dominique Quélen

A propos

Langues en crue Envoûtante pâte verbale émaillée de déflagrations poétiques, Loque (une élégie) de Dominique Quélen confond chairs et verbe, humour et mélancolie, lyrisme et prosaïsme. Quelqu’un chemine qui, entre des jardins savamment domestiqués et ce qui pourrait n’être qu’un trivial marché avec son amoncellement de marchandises, parle. À Rome, un chant s’élève, incorporant la matière contradictoire, basse ou noble, du monde. Une kyrielle de perles, de mouches et de plaies, « La nature a la beauté de ce dont elle est l’ordre », phrase un tantinet sentencieuse, de petits morceaux de langue italienne, etc. D’un coq-à-l’âne l’autre, Loque entraîne le lecteur, ce client avide de biens consommables, au cœur d’un monologue à voix et tonalités multiples. Tout en exhibant de...
mars 2010
Le Matricule des Anges n°111

Ouvrage chroniqué

Basses contraintes
de Dominique Quélen
2015
Avec Basses contraintes, Dominique Quélen signe un livre qui explose le piqué et le calibre de sa phrase, exposant à nu une langue bégayante, aussi géométrique qu’organique. Ovni sûr. Le précédent livre de Dominique Quélen, Énoncés-types (Théâtre typographique, 2014), a comme point commun avec Basses contraintes, une rapidité, une vitesse de langue entrée dans le ralentissement que la contrainte d’écriture implique. Comme s’il fallait faire rentrer dans un calibre de câbles précis des âmes multiples. Drôle d’opération, indescriptible, improbable certes, mais envisageable, si une bonne contrainte de base se pose, et écarte les actes polluants, les inspirations vagues, les intuitions fades, etc. Contraindre réduit donc les choix mais les précise. Ce nouveau livre de...
Emmanuel Laugier
février 2016
Le Matricule des Anges n°170