La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Italo Calvino

Ouvrages chroniqués

Tout le miel est fini : Voyages en Sardaigne
de Italo Calvino
2017
Un carnet de route en forme de portrait d’une terre immémoriale et de ses habitants et une méditation sensible sur l’espace et la durée : voici la Sardaigne de Carlo Levi. Après la Sicile, arpentée à plusieurs reprises au début des années 1950, et qui lui inspira le beau recueil Les Mots sont des pierres (Nous, 2016), Carlo Levi poursuivit son exploration ethnographique, morale et poétique du Mezzogiorno, cet « autre monde » à l’extrême sud de l’Italie : le voilà sillonnant, en mai 1952, les terres de Sardaigne. Et remettant ses pas dans les siens dix ans plus tard, à l’hiver 1962 : le plan de renaissance sarde venait d’être voté, et l’île s’ébrouait alors de son « immobilité (…) séculaire ». Espoir naissant pour une population que l’émigration et l’exode...
Valérie Nigdélian
mai 2017
Le Matricule des Anges n°183
Aventures Illustration(s) de Yan Nascimbene
de Italo Calvino
2001
Ces treize aventures-là sont amoureuses. Elles ont été écrites entre 1949 et 1967 et déjà en grande majorité publiées chez le même éditeur en 1964. Italo Calvino y déploie son talent de conteur oulipien, nous proposant sa mythologie des années cinquante par le biais de l’observation de personnages courants voire emblématiques : le photographe, le voyageur, le lecteur ou l’automobiliste. Autant de prétextes à de sensibles analyses des vices et vertus de la photographie, de la science du voyage, du plaisir de la lecture ou du délire de la jalousie. Avec douceur et désuétude, tel le Perec de...
Gerardo Lambertoni
août 2001
Le Matricule des Anges n°35
Romarine
de Italo Calvino
Calvino pour les « kids » Comment naissent les enfants ? Romarine, recueil de huit contes du folklore italien réécrits en 1956 par Italo Calvino, répond de plusieurs façons à cette question fondamentale. Exemple : Une reine qui se désole de n’avoir pas d’enfants près d’une plante entourée de jeunes pousses accouche quelque temps plus tard d’une… petite plante de romarin. Une femme croque une pomme, sa femme de chambre en mange la peau. Neuf mois plus tard, deux enfants naissent : celui de la femme de chambre, baptisé Peau, est marbré comme la peau de la pomme, celui de sa maîtresse,...
avril 1994
Le Matricule des Anges n°8