La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Paul Gadenne

A propos

Mezza voce Au lendemain de la Guerre, Paul Gadenne réunit deux anciens amants, pour une longue nuit de paroles. Un roman chuchoté. Quand le roman s’ouvre, nous sommes en 1944. La Seconde Guerre mondiale s’achève et, s’achevant, renvoie brutalement chaque homme à lui-même, à sa vie, et pour certains à une histoire que les événements avaient provisoirement masquée. Guillaume Arnoult, le protagoniste, est de ceux-là : la Libération annonce pour lui le retour à la réalité. Ses opérations militaires étant désormais terminées, il n’a rien de plus pressant que de retrouver Irène, qu’il n’a pas vue depuis six ans, mais qu’il a passionnément aimée. La retrouver, non pas pour renouer avec elle, mais pour tenter de comprendre...
février 2007
Le Matricule des Anges n°80

Ouvrages chroniqués

Baleine
de Paul Gadenne
2014
Baleine de Paul Gadenne
Eric Naulleau
juillet 2014
Le Matricule des Anges n°155
Article non disponible
Une Grandeur impossible
de Paul Gadenne
2004
Les Éditions Finitude poursuivent leur salutaire travail d’exhumation des textes d’auteurs que notre époque, avide de nouveauté et de clinquant, a tôt fait de remiser dans le fonds ancien des lettres françaises. Après Forton, Perros, Guérin, voici donc Paul Gadenne, écrivain né en 1904 et auteur d’une dizaine d’ouvrages, tels Le Vent noir, La Plage des Scheveningen ou Les Hauts Quartiers, de nouvelles et de nombreuses chroniques. À travers les textes, écrits sur plus de vingt ans, qui composent Une grandeur impossible, on découvre le propos souvent vif d’un moraliste intransigeant sur la...
Jean Laurenti
novembre 2004
Le Matricule des Anges n°58
Le Rescapé : carnet nov 49-mars 51
de Paul Gadenne
Publication de l’un des Carnets de Paul Gadenne. L’occasion de découvrir une oeuvre parmi les plus exigents et lesplus secrètes de notre temps. La parution du Rescapé, ce Carnet de Paul Gadenne (1907-1956), pourrait susciter quelque perplexité parmi les fervents de l’auteur du Vent noir(1). Quel sens donner à cette entreprise fragmentaire alors que les écrits intimes de Gadenne représentent une masse inédite considérable et que leur publication intégrale évoque déjà un vieux serpent de mer éditorial au sang d’encre et aux écailles de papier ? Fort heureusement, la lecture du Rescapé dissipe toutes les interrogations et emporte à la fois une certitude : l’ensemble proposé possède une indiscutable cohérence, et une...
Eric Naulleau
février 1994
Le Matricule des Anges n°7
La Rue profonde (suivi de) Poème à trois personnages
de Paul Gadenne
Troisième édition et troisième éditeur pour La Rue profonde qui suscita voici quelques années un regain d’intérêt envers l’oeuvre de Paul Gadenne. L’on notera tout d’abord avec plus ou moins d’amusement qu’en chaque occasion où un petit éditeur attire à nouveau l’attention sur l’œuvre de Paul Gadenne, les grandes maisons s’empressent opportunément d’accompagner le mouvement. En cette matière, une mention spéciale doit être décernée à Gallimard qui exhuma de son fonds L’Invitation chez les Stirl au moment précis où Le Tout sur le Tout publiait La Rue profonde (1982), et qui propose aujourd’hui dans la collection l’Imaginaire… L’Invitation chez les Stirl tandis que le Dilettante édite à son tour… La Rue profonde. L’intérêt de cette...
Eric Naulleau
septembre 1995
Le Matricule des Anges n°13
Vent noir
de Paul Gadenne
Troisième édition et troisième éditeur pour La Rue profonde qui suscita voici quelques années un regain d’intérêt envers l’oeuvre de Paul Gadenne. L’on notera tout d’abord avec plus ou moins d’amusement qu’en chaque occasion où un petit éditeur attire à nouveau l’attention sur l’œuvre de Paul Gadenne, les grandes maisons s’empressent opportunément d’accompagner le mouvement. En cette matière, une mention spéciale doit être décernée à Gallimard qui exhuma de son fonds L’Invitation chez les Stirl au moment précis où Le Tout sur le Tout publiait La Rue profonde (1982), et qui propose aujourd’hui dans la collection l’Imaginaire… L’Invitation chez les Stirl tandis que le Dilettante édite à son tour… La Rue profonde. L’intérêt de cette...
Eric Naulleau
septembre 1995
Le Matricule des Anges n°13
L' Avenue
de Paul Gadenne
1962
Troisième édition et troisième éditeur pour La Rue profonde qui suscita voici quelques années un regain d’intérêt envers l’oeuvre de Paul Gadenne. L’on notera tout d’abord avec plus ou moins d’amusement qu’en chaque occasion où un petit éditeur attire à nouveau l’attention sur l’œuvre de Paul Gadenne, les grandes maisons s’empressent opportunément d’accompagner le mouvement. En cette matière, une mention spéciale doit être décernée à Gallimard qui exhuma de son fonds L’Invitation chez les Stirl au moment précis où Le Tout sur le Tout publiait La Rue profonde (1982), et qui propose aujourd’hui dans la collection l’Imaginaire… L’Invitation chez les Stirl tandis que le Dilettante édite à son tour… La Rue profonde. L’intérêt de cette...
Eric Naulleau
septembre 1995
Le Matricule des Anges n°13