La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Raymond Carver

A propos

Vertige de l'ordinaire Comme on l’a vu récemment dans Birdman (ou la surprenante vertu de l’ignorance), Carver est devenu une sorte d’emblème du tragique inscrit dans le quotidien. Le film d’Alejandro González Iñárritu nous montre un Carver d’un réalisme excessivement sombre, sorte d’antidote aux fastes éphémères et illusoires du spectacle hollywoodien, et donne l’occasion de revenir sur le rôle de la banalité quotidienne dans une œuvre désormais reconnue comme « classique ». Ses récits sont en effet ancrés dans la vie quotidienne des années 70 et 80, où le chômeur alcoolique côtoie le représentant de commerce...
novembre 2015
Le Matricule des Anges n°168

« Il écrivait des choses terribles »

Un beau jour, à force de trimer, Carver osa faire du Carver. Ou Carver devint Carver, un type capable d’inventer des histoires si intemporelles qu’elles sont encore aujourd’hui pertinentes, qu’elles font toujours tilt chez le lecteur. C’est à cela, paraît-il que l’on reconnaît les grands écrivains. Ils ne défient pas le temps, ils sont hors du temps. Nombreux sont les lecteurs, écrivains ou...
novembre 2015
Le Matricule des Anges n°168

Bascule

Son père a beau lui avoir dit, juste avant qu’il ne quitte le domicile familial pour la première fois, il y a de cela un bon bout de temps, fiston, la vie est une entreprise ardue qu’il te faudra affronter avec courage et détermination, cela n’a pas empêché Ralph de galérer et de commencer à se pinter sans modération avant de remonter tout doucement la pente pour devenir prof, mari et père de...
novembre 2015
Le Matricule des Anges n°168

Ouvrage chroniqué

Poésie, Œuvres complètes, vol. 9
de Raymond Carver
2015
Le dernier volume des Œuvres complètes de Carver, rassemblant ses trois livres de poésie, permet de comprendre d’où viennent l’ultra sobriété et la concentration qu’on reconnaît à ses nouvelles. En 1984, alors que son dernier recueil de nouvelles, Les Vitamines du bonheur, lui permet d’atteindre une reconnaissance inédite dans sa carrière, et de vivre enfin de ses droits d’auteur, Carver cesse d’écrire de la fiction (il y reviendra avec Les trois roses jaunes), au grand dam de son agent et de son éditeur. Ce mouvement de détour, ou d’embardée, pour reprendre un terme nautique, n’avait rien d’arrogant. Carver revenait plutôt vers une forme à laquelle il s’était essayé dans les années 60, publiant d’abord en revue, puis un ensemble de deux volumes (Near Klamath et Winter Insomnia)....
Emmanuel Laugier
novembre 2015
Le Matricule des Anges n°168