La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

éditions Carnets du dessert de Lune

A propos

Retour à la pleine lune Après une année d’éclipse, les éditions des Carnets du dessert de lune, à Bruxelles, relancent une production où la poésie devrait peu à peu laisser la grand-place à des livres atypiques. Il est désolé, mais Jean-Louis Massot ne peut pas nous recevoir dans sa maison d’édition. L’entretien se fera autour d’une bonne bière au bistrot bruxellois À la mort subite, non loin de la très touristique Grand-Place où l’anglais semble la langue officielle. Depuis un an maintenant, le couple Massot est en déménagement. D’où toute une année d’arrêt dans la production des Carnets du dessert de lune, maison d’édition née en 1995. L’ancien siège social est situé dans un quartier que les autorités laissent depuis des mois aux mains des dealers et de la délinquance. Afin d’inciter les...
février 2008
Le Matricule des Anges n°90

Ouvrages chroniqués

Chaussures vides et Scarpa vuote
de Sylvie Durbec
2010
Divisé en deux parties sensiblement égales, ce recueil s’ouvre sous l’égide de Saorge et de Charles Juliet. Sylvie Durbec y déploie ses poèmes des nuits de juillet, entre songe et veille dans l’exercice d’une contemplation autant extériorisée (la montagne, la nuit, l’oiseau) qu’intériorisée (une « bête ailée », la « gorge bleue du tigre », les « bracelets d’oubli pour Pénélope épuisée »). Cette sorte de vade-mecum de l’été nocturne s’offre pour un art de vivre en poésie, où l’attention donnée à l’instant s’accommode d’une liberté laissée grande à la rêverie, à l’imaginaire et à une langue...
novembre 2010
Le Matricule des Anges n°118
La Cuisine molle pour édentés
de Michel Dehoux , Jean-Pierre Jacquemin
2005
Porteurs de dentier, nourrissons, fanas de purée et autres yaourts, allergiques aux dentistes mais néanmoins pourlécheurs de babines, réjouissez-vous : dans la cuisine de Michel Dehoux et Jean-Pierre Jacquemin, mâchage, croquage et mastication sont formellement interdits de séjour. Ici on lape, on gobe, on suce, on avale ; tout y est préalablement fondu, mixé, bouilli, broyé, concassé, en un mot : mol. Même le nougat est tendre et vaporeux. Parmi les « Plats (de peu) de résistance », citons l’inénarrable « Civet de lièvre ci-devant » : « Ayez un beau-frère chasseur, qui ne vote pas du...
Camille Decisier
mai 2005
Le Matricule des Anges n°63
Le Moi chronique
de Jean-Pierre Georges
2003
Sur la belle illustration de Jean-Gilles Badaire qui orne la couverture du Moi chronique de Jean-Pierre Georges figure un pèlerin circulant dans une coupe. Autant dire qu’il tourne en rond. Jean-Pierre Georges, lui, va de l’avant (circulairement) et tente de donner un sens à la vie. Las, l’exercice est vain puisqu’elle paraît hélicoïdale, pour le moins. De plus, « La vie est plus longue que large. » Cahin-caha, le géomètre propose un volume des formes courtes moqueuses, étonnées ou drôlement déprimées (« Je lis un livre si beau qu’il me rend malheureux ») qui constituaient l’ordinaire pas...
Éric Dussert
novembre 2003
Le Matricule des Anges n°48
Please plant this book
de Richard Brautigan
2000
Richard Brautigan et Lucien Suel réenchantent le monde en liant le travail de l’écriture à celui de la terre. Diable ! De belles et brutes envolées. En 1968, Richard Brautigan conçoit un livre-objet bien singulier : une boîte livrant huit poèmes imprimés sur autant de sachets de graines, Please plant this book. Pour ce début de siècle, les éditions Les Carnets du Dessert de Lune le republient, bilingue, en feuilles volantes, sous sachet plastique, sans les graines. Intemporelle, mais tombant comme à point nommé, la douce voix du poète revient murmurer un message d’accueil et d’envie renouvelé au monde. « Il est temps de planter des livres, de les faire passer dans le sol, afin que fleurs et légumes puissent croître de ces pages »....
Pierre Hild
septembre 2000
Le Matricule des Anges n°32
Les Radis bleus
de Pierre Autin-Grenier
2018
Sur les ruines de son enfance, Pierre-Autin Grenier, décédé en 2014, pose les racines de son écriture. Les Radis bleus est enfin réédité. Prince sans rire de la forme brève, selon les jours, quelques phrases par-ci, par-là un grand maximum de deux pages (faut tout de même pas exagérer), Pierre Autin-Grenier, dit PAG, nous revient d’outre-tombe avec ses Radis bleus, une sorte de journal, publié par bouts dans des revues, puis au Dé bleu en 1991, édition aujourd’hui augmentée de onze inédits aux Carnets du dessert de lune – toute une aventure. Lire et relire cette prose douce-amère, mix de pensées noires ou délicates voire farfelues, enrobées tantôt d’humour tantôt de détresse, c’est faire provision d’intelligence, si,...
Martine Laval
novembre 2018
Le Matricule des Anges n°198

Auteurs