La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

éditions Cerf

Ouvrages chroniqués

Liste alphabétique des titres


C’est à la nuit de briser la nuit
de Vincent La Soudière
2010
Lmda N°113 Frère en malheur de Kafka et de Pavese, la correspondance de Vincent La Soudière nous fait partager les mystères et les errances d’une quête inaccessible. Il aura traversé la vie tous feux éteints, naviguant à la verticale des grands fonds de l’esprit, et ne laissant dans son sillage qu’un seul livre, Chroniques antérieures (Fata Morgana, 1978). Né en 1939, mort en 1993, Vincent La Soudière a cependant beaucoup écrit, une centaine de cahiers dont il ne parvint jamais à ordonner la matière - une impuissance dont la correspondance adressée à...
Briser les limites
mai 2010
Chamfort ou subversion de la morale
de Jean-Baptiste Bilger
2020
Lmda N°215 Trop vif et trop paradoxal pour être cerné, trop imprévisible pour être compris, le plus immoraliste de nos moralistes a fini par brûler tout ce qu’il avait adoré. Jean-Baptiste Bilger dresse son portrait. Sa fin, en pleine Terreur, ressemble à un dénouement de tragédie. Dénoncé – pour s’être félicité de l’assassinat de Marat par Charlotte Corday – par un des employés de la Bibliothèque nationale dont il venait d’être nommé directeur, Chamfort est incarcéré. Finalement libéré, il est assigné à résidence jusqu’au jour où, comprenant que la Révolution l’a condamné, il tente de se suicider. Mais...
Chamfort ou le crépuscule des idoles
juillet 2020
La Chanson d’amour de Judas Iscariote
de Juan Asensio
2010
Lmda N°113 Curieux livre. Le titre et l’éditeur pourraient laisser présager un opuscule religieux. Pourtant, ce n’est guère le cas. Certes le personnage éponyme est celui qui baisa la joue du Christ pour le livrer aux Romains et à la croix, ce pourquoi Dante le place dans la gueule de Lucifer, au fond de son Enfer, comme traître envers son bienfaiteur. C’est cette traîtrise qui intéresse Juan Asensio. à...
La chanson d’amour de Judas Iscariote
mai 2010

Auteurs