La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

éditions Decrescenzo

Ouvrages chroniqués

Histoires insolites de Corée
de Collectif
2016
Voici six micro-fictions proposées par une génération d’écrivains coréens ayant déjà publié romans et recueils de nouvelles. Trois femmes, trois hommes, nés entre les années soixante-dix et quatre-vingt. Leurs écrits surprennent par la subtilité et la finesse de leur construction. Un travail d’écriture qui laisse à la fois une impression de légèreté et de profondeur extrême. Tradition et modernité apparaissent ici plutôt complémentaires. Moins polémiques, moins politiques que leurs prédécesseurs, les Hwang Sok-yong, Choi In-seok ou Lee Seung-U, ils évoquent la solitude, la perte de...
Dominique Aussenac
mars 2017
Le Matricule des Anges n°181
Qui a tendu un piège dans la pinède par une journée fleurie de printemps ?
de Eun Hee-Kyung
2013
Aborder les micro-fictions de l’auteur coréenne Eun Hee-kyung, c’est entrer dans un monde étrange. Les situations nous sont familières : une adolescente, engoncée dans une éducation normative, peine à se faire des amis, un homme d’affaires apprend qu’il souffre d’un cancer. Mais les modes de pensée décrits dans cette partie de l’Asie sont tout à fait différents des standards européens. Ici, on tient compte du calendrier lunaire. Même l’âge se calcule autrement. On apprend, dans des notes nécessaires, que pour les Coréens, « les bébés ont un an à la naissance. Ensuite, ils prennent une...
Franck Mannoni
juillet 2013
Le Matricule des Anges n°145
Le Regard de midi
de Lee Seung-U
2014
L’écrivain coréen Lee Seung-U poursuit sa quête spirituelle en interpellant le père. Un roman aussi désenchanté qu’enchantant. Atteindra-t-il la sérénité, un jour ? À la lecture des cinq ouvrages traduits en français de Lee Seung-U, on peut en douter. Abordant les thèmes métaphysiques du mal, de la faute, de l’exil intérieur, du salut ou encore de la liberté, le natif en 1959 du sud du sud de la Corée ourle des moments paroxystiques, triviaux, de violence, de sexe, de rage ou de folie d’un point de croix aussi poétique que fantasmagorique. La nature s’y révèle aussi étrange que protectrice. Les arbres : hiératiques. La mythologie grecque flirte avec un panthéisme coréen. Quant aux protagonistes, ils vivent des...
Dominique Aussenac
juillet 2014
Le Matricule des Anges n°155

Auteurs