La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

éditions Lettre volée

Ouvrages chroniqués

Aligato
de Henri-Pierre Jeudy
Exilé à Kyoto, l’homme qui mène ce récit est souvent immobile, dans la position du guetteur, aveuglé d’images. On ne sait quel deuil il porte, mais il pratique le culte des morts, la nuit tombée. De sa chambre d’hôtel avec vue sur le cimetière, son être semble coupé du réel, puisant jusqu’au vertige dans d’improbables évocations de proches aimés sa douloureuse appartenance au monde. « Je ne parviendrai jamais à vaincre cette peur de la mort qui m’étouffe chaque fois que je tente de me ré-approprier le temps qui passe. » Réflexion sur la perception, le corps et le temps, ce récit étrange...
Philippe Savary
août 1999
Le Matricule des Anges n°27
Brêve histoire de la poésie par temps de barbarie
de Bernard Desportes
2018
À une œuvre-vertige tout en ébranlement, Bernard Desportes ajoute deux recueils de poésie qui disent la détresse de l’homme en perpétuelle instance d’être. La poésie qu’écrit et que défend Bernard Desportes est l’adversaire de toutes les contraintes, l’ennemie de tous les pouvoirs. C’est dire qu’elle n’a rien à voir avec la « vieille poésie subjective toujours horriblement fadasse » ou celle des « écolos d’la rime saine appointés pour foire à pouèt’s ». Elle est défi au sens commun et exempte de tout enseignement puisqu’elle n’apporte ni savoir ni lumière ni réponse à l’angoisse des hommes. Elle n’est donc d’aucun secours, ce qui la fait juger inadmissible autant qu’infréquentable parce qu’inutile à la société. C’est qu’il ne s’agit pas de...
Richard Blin
mars 2018
Le Matricule des Anges n°191
Du perdant et de la source lumineuse
de Kees Ouwens
2016
Le premier volume de Kees Ouwens, véritable fusée, vient en ce début de siècle percer son plafond par des phrases calcinées et brûlantes de lucidité. L’œuvre de Kees Ouwens (1944-2004), romancier et poète néerlandais, est en France à peu près méconnue. La traduction de l’un de ses livres de poésie Du perdant & de la source lumineuse (paru en 2007) est un événement majeur, qui le place aux côtés des grands modernistes venus des Pays-Bas, dont Hans Faverey. Sa manière, tout à fait différente du minimalisme grammairien de ce dernier, n’en commotionne pas moins l’expérience éprouvée telle qu’il tente de l’imposer comme sujet de ses poèmes. Livre, plutôt que recueil, Du perdant & de la source lumineuse se structure en six parties,...
Emmanuel Laugier
septembre 2018
Le Matricule des Anges n°196
Vertical
de Jean-Claude Schneider
2017
Rester vertical pourrait être le titre du projet d’écriture auquel se donne Jean-Claude Schneider rageusement depuis plus de cinquante ans. Et ce pour inscrire sur la surface du papier, presque vainement dirait-il, cette verticalité de l’homme qui marche et poursuit, malgré tout. Vertical reprend donc le dessein de ce « il », et dans les casses de sa graphie, dans le déploiement d’un poème rogné, désaxé, dégondé de sa syntaxe commune, le conduit malaisément vers on ne sait quelle lutte. Le voilà donc, « il » est sous le ciel gris ardoise, habitant jeté là, attenant à quels augures...
Emmanuel Laugier
avril 2017
Le Matricule des Anges n°182

Auteurs