La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

éditions Rouge inside

Ouvrages chroniqués

La Chienne de vie de Juanita Narboni
de Angel Vazquez
2009
À travers le monologue intérieur d’une femme, Angel Vazquez (1929-1980) donne corps et âme à sa ville d’adoption : Tanger. Pionnier du roman expérimental espagnol, Angel Vazquez n’a pas connu le succès auquel son premier roman et surtout La Chienne de vie de Juanita Narboni, en 1976, auraient probablement pu le faire accéder. Faute peut-être de n’être pas né du bon côté de l’Atlantique, à l’heure où les voix espagnoles du roman moderne sont celles de Cortázar, Garcia Marquez, Vargas Llosa, ou Rulfo. Ou faute peut-être simplement de n’être même pas né du bon côté de la Méditerranée, puisque écrivain espagnol, il est né à Tanger. La ville est elle-même à l’époque un bouillon dont l’identité contemporaine est...
Etienne Leterrier-Grimal
septembre 2009
Le Matricule des Anges n°106
Mémoires fantastiques
de Mohamed Mrabet
2011
Peut-on être écrivain tout en ne sachant ni lire, ni écrire ? Analphabète, issu d’une famille misérable du Rif, élevé à l’école de la rue violente et perverse de Tanger, exerçant mille métiers, artiste peintre, l’éleveur de « stories », mot qu’il utilise pour désigner contes, histoires, nouvelles, Mohamed Mrabet a publié plus d’une quinzaine d’ouvrages enregistrés et retranscrits par Paul Bowles. On lui doit l’hilarant M’Haschich (1969, réédité en 1998 à L’Esprit frappeur), dix nouvelles autour de la consommation de kif ou de majoun, ces gâteaux de chanvre. Le Citron (1969, réédité en...
mai 2011
Le Matricule des Anges n°123
La Villa d’été
de Angel Vazquez
2010
Les jeunes éditions Rouge Inside poursuivent la publication des œuvres d’Angel Vázquez avec un texte lumineux, où les miracles comme les démons de l’enfance ressuscitent. Sur les hauteurs de Tanger, Gabrielito et sa mère, Teresa, ont loué une villa pour y passer l’été. Dans la canicule d’août, une poule désœuvrée picore les allées d’un jardin méditerranéen qu’ombrage une pinède et que parsèment quelques fleurs près desquelles Gabrielito joue. C’est sous ce soleil marocain que l’auteur Angel Vázquez, a grandi, lui aussi. Le huis clos entre une mère et son fils décrit dans La Villa d’été...
Etienne Leterrier-Grimal
mai 2010
Le Matricule des Anges n°113