La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

éditions Typhon

A propos

Chasser les fantômes Entre récits post-conflit et littérature gothique, les prometteuses éditions du Typhon explorent le pouvoir émancipateur de la fiction. Des études de cinéma pour l’un (Florian), un cursus d’histoire et un master d’édition pour l’autre (Yves) : les frères Torrès ont bâti en 2018 à Marseille une solide embarcation pour traverser les vents mauvais. Né en 1986, « au pied du Vercors », Yves apprit le métier aux éditions Fage (livres d’art) puis chez Elyzad, enseigne tunisienne, « notamment la question de la commercialisation ». Le Typhon, on s’en douterait, ne publie pas des bluettes. Mais des fictions puissantes et poignantes (La Mort à Rome de Wolfgang Koeppen, Et frappe le père à mort de John Wain), quand elles ne sont pas...
septembre 2020
Le Matricule des Anges n°216

Ouvrage chroniqué

La Petite apocalypse
de Tadeusz Konwicki
2020
Sarcastique, politique et métaphysique, ce roman de Tadeusz Konwicki raconte le dernier jour d’un écrivain épuisé, martyr à contrecœur. À l’été 1980, une nouvelle lueur se lève à l’Est : après un mouvement de grèves d’ampleur inégalée, Solidarność devient le premier syndicat libre dans une démocratie populaire. Le socialisme pourrait-il, enfin, avoir un visage humain  ? Las ! Dans la nuit du 13 au 14 décembre 1981, le général Jaruzelski impose l’état de siège : c’en est fini de cet espoir. Les Polonais retrouveront, jusqu’en 1989, leur quotidien de privation et de grisaille, de propagande et de censure. C’est ce quotidien que décrit et transfigure, en 1979, Tadeusz Konwicki, dans ce roman qui connaîtra d’abord, bien sûr,...
Thierry Cecille
février 2020
Le Matricule des Anges n°210