La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

La rédaction Delphine Descaves

Message Envoyer un message

Articles

Lumineuse présence Traductrice d’Aharon Appelfeld, l’écrivaine Valérie Zenatti publie, un an après la disparition du romancier israélien, Dans le faisceau des vivants, un récit de chagrin, de fidélité et d’hommage. Valérie Zenatti a commencé sa collaboration avec Aharon Appelfeld en traduisant Histoire d’une vie, paru en France en 2004. L’écrivain israëlien est devenu, au fil des ans et des traductions, un ami et un complice. Dans le faisceau des vivants revient sur ce lien. Valérie Zenatti raconte d’abord le choc à l’annonce du décès d’Appelfeld, en janvier 2018, le tremblement qui s’est emparé d’elle et les jours, en apesanteur, qui ont suivi. Elle évoque l’écrivain et l’homme, celui qui « ôtait les oripeaux sociaux, (…) il avait été témoin de la chute de tant d’hommes qui se pensaient en...
juillet 2019
Le Matricule des Anges n°205

Le sang des hommes

De Saint-Brieuc, sa ville natale, Louis Guilloux a fait le microcosme de la condition humaine. Tentative de décryptage d’une œuvre sensible et engagée en compagnie de Yannick Pelletier. Spécialiste de Louis Guilloux et ardent défenseur – sans esprit de sérieux – de la Bretagne et de sa culture, Yannick Pelletier continue de faire vivre la parole et l’esprit de Louis Guilloux. Il a connu l’écrivain, mais aussi l’homme, avec ses défauts, ses douloureuses vicissitudes familiales, ses manies, sa maison très bohème… Il a le don de la formule juste et drôle, de l’image cocasse. Il...
juillet 2014
Le Matricule des Anges n°155

Crépuscule irlandais

de Edna O’Brien

Crépuscule irlandais de Edna O'Brien

Le roman s’ouvre sur Dilly qui est âgée, malade ; emmenée à l’hôpital elle se remémore son passé d’Irlandaise pauvre : partie à New York, elle a d’abord été domestique chez les Cormack – ce qui donne à Edna O’Brien l’occasion de déployer son talent satirique : Madame, sorte de Verdurin américaine, accueille ses invités et se répand « en petits cris perçants de plaisir à chaque nouvel...
octobre 2010
Le Matricule des Anges n°117

Engeland

de Pierre Cendors

Engeland

Fausta Kinsel est une photographe (fictive) et au fil du roman nous découvrons son travail, ses interrogations, et surtout la quête qui a hanté sa longue existence et irradié toute son œuvre : retrouver des traces de Houdini, son ami d’enfance. Un soir en effet, lors d’une des promenades nocturnes dans Berlin dont les deux enfants étaient friands, Houdini, qui s’est aventuré au bord d’une...
juillet 2010
Le Matricule des Anges n°115

Silence des esprits

de Wilfried N’Sondé

Le silence des esprits

Dans un train de banlieue, Clovis Nzila, un jeu-ne Africain sans-papiers, apeuré par les contrôles qui font de lui un « paria », rencontre Christelle. C’est une femme mûre à « la chevelure rouille et argent », aide-soignante dans un hôpital, que les déceptions sentimentales et la grisaille parisienne ont usée, rendue transparente aux autres. Mais elle n’a pas perdu sa capacité d’empathie et...
juin 2010
Le Matricule des Anges n°114