La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

La rédaction Éric Dussert

Message Envoyer un message

Éric Dussert

Articles

Carnaval

de Hector Mathis
Autopsie d'un vertige Réquisitoire dressé contre les générations au pouvoir, le deuxième roman d’Hector Mathis expose les causes de ses perplexités. Deuxième service pour Hector Mathis, qui sert un Carnaval après K.O. (Buchet-Chastel, 2018). Après avoir fait le constat de ses troubles, de sa maladie rongeuse et de ses fourmis dans les jambes, Sitam, son narrateur poursuit le diagnostic en affinant les symptômes et en élargissant la focale – à ce stade, il n’est plus certain du tout que le problème provienne de lui. Le jeune trentenaire constate que le monde qui lui paraissait n’être qu’un bol de confusion ressemble beaucoup plus à une grande tasse. C’est un fichu carnaval où chacun, pitre, fait son numéro, les plumes plantées dans le...
octobre 2020
Le Matricule des Anges n°217

Le Bout du monde à Neuilly-Plaisance

de Michel Volkovitch

Le Bout du monde à Neuilly-Plaisance

Le Bout du monde à Neuilly-Plaisance de Michel Volkovitch Bétonnées ou pavillonaires, il les aime toutes. Car Michel Volkovitch entretient avec les banlieues de Paris une relation quotidienne et jalouse. Marcheur forcené, fouineur invétéré, il s’est emballé pour les architectures incongrues, la meulière et cette humble poésie du « Sam Suffit » et de la « Villa des Roses ». En s’éloignant...
avril 1994
Le Matricule des Anges n°8