La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

La rédaction Malika Person

Message Envoyer un message

Articles

L' Homme qui voulait apprendre à marcher aux poissons

de Henri Galeron , Edward Lear
L'esprit de la lettre Après avoir illustré en 2005 chez Motus les excellents Poèmes sans queue ni tête de François David, l’auteur-illustrateur Henri Galeron revient à la charge et signe ses propres adaptations des « limericks » ou plus exactement des « nonsense verses » de l’auteur anglais Edward Lear. L’intérêt du travail d’Henri Galeron est sans conteste celui de ses illustrations qui représentent admirablement l’absurde et le non sens par des associations et des situations improbables - en plus de la réussite de l’adaptation des poèmes (retranscrits aussi dans leur langue originale). Surplombant les textes...
juillet 2008
Le Matricule des Anges n°95

Marché Gobelin

de Christina Rossetti

Fruits défendus

Voici un poème de la littérature enfantine anglaise du XIXe siècle encore inédit en France. Un pari risqué pour un texte qui pourrait paraître pour les jeunes lecteurs d’aujourd’hui désuet, voire parfois difficile d’accès en raison des mythologies anglo-saxonnes auxquelles il se réfère. Avec Marché Gobelin, c’est un troublant poème que Christina Rossetti, sœur du poète et peintre Dante...
juillet 2003
Le Matricule des Anges n°45

Une île trop loin

de Annika Thor

Cris et chuchotements

Ce qui motive Annika Thor dans Une île trop loin, c’est l’intime, ce qui dedans remue Steffi, douze ans, l’aînée de deux jeunes sœurs juives réfugiées en Suède à la fin des années trente et séparées de leurs parents retenus en Autriche. Plutôt que de privilégier l’intrigue, l’auteur fait jouer les modalités narratives, réduisant la dimension socio-politique à une toile de fond pour mieux...
juillet 2003
Le Matricule des Anges n°45