La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

La rédaction Pierre Mondot

Message Envoyer un message

En grande surface – chronique

Le contentement La paire de journalistes dépêchés par Paris-Match questionne l’artiste sur son confinement : « Carla et moi étions au Cap Nègre ; je me suis installé dans mon bureau et j’ai commencé à travailler. Carla m’a demandé : “Qu’est-ce que tu fais ?” Je lui ai répondu : “J’écris un livre.” Elle a souri en me disant : “Décidément, tu ne peux pas rester inactif.” » On pourrait croire à un extrait de Paludes, mais non, il s’agit bien d’une tranche de la vie conjugale radieuse des Bruni-Sarkozy. Et quand plus tard Nicolas – quatre consonnes et trois voyelles – lui dévoile son titre, Le Temps des...
septembre 2020
Le Matricule des Anges n°216

Jaune pisseux

Longtemps, Alexandre Jardin fit commerce de bons sentiments. Période à présent révolue. « Jouer le vivisecteur des passions, ça suffit », promet-il dans le long avertissement par quoi s’ouvre Française, son nouveau livre. Parce que l’heure est grave, « parce que ça va mal finir », l’écrivain remise au vestiaire le gilet rouge du romantisme et revêt la chasuble jaune du Çavapétisme. Pour dire...
juillet 2020
Le Matricule des Anges n°215

L’idiot de la famille

Faut-il renvoyer les enfants à l’école ? Début mai, ce dilemme inédit taraude de nombreux parents d’élèves. Voyons ce qu’en pense Aurélie Valognes, cinquième écrivain français en nombre de livres vendus. Dans les situations les plus difficiles, la littérature offre souvent de précieux secours et la jeune femme consacre justement son dernier ouvrage, Né sous une bonne étoile, à l’univers...
juin 2020
Le Matricule des Anges n°214