La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

RUBRIQUE Avec la langue
La chronique de Gilles Magniont

Les articles

Un peu plus près des étoiles Avec vingt ans d’avance, la troupe Gold avait trouvé la formule de l’art contemporain. La trentaine détendue fait danser ses enfants au rythme des djembés, les chapelles ruissellent de mises en voix, Mathilde Monnier reprend du rosé : voici venue la saison du spectacle vivant. Mais les joies du live recouvrent le verso non moins solaire des festivals : le Programme, prose dédaignée comme la servante qui n’aurait d’autre rôle que de nous mener à sa maîtresse, la représentation. Or c’est dès les rives du rédactionnel que le désir d’art peut être comblé, en témoignent les deux cents grammes d’Avignon 2008, œuvre en soi dès son premier paragraphe. Valérie Dréville « ne veut pas...
juillet 2008
Le Matricule des Anges n°95

Serons-nous assez fermes ?

Banquet Quality sex dans un village classé. Mais c’était compter sans les Infra Humains. Festival de Lagrasse : « La nuit sexuelle ». La fraîcheur du soir qui descend. Les visages qui se mordorent doucement, des mains qui se frôlent en l’abbaye. Une musique, suave, s’élance : Wake up, wake up/ Let’s make love tonight/ Wake up, Wake up/ Co’s you do it right. Ça y est, Kin Yard est sur scène, Sexual Healing, ça feule et ça soul sévère. Puis plus tard dans la nuit : des miaulements...
septembre 2007
Le Matricule des Anges n°86

Sudoku, dit-il

Ni pute ni soumise, la Secrétaire d’été fera dans le ludique. À la demande expresse de Charles Juliet, nous nous ouvrons aujourd’hui aux jeux de plage. Bien sûr, magazine de qualité oblige, ambiance littéraire s’entend, nul mot fléché ici, pas même l’ombre vulgaire d’un rébus. Mais il te faudra, agile lecteur du Matricule, parcourir cette page comme l’on transpire sur l’un de ces cahiers de niveau destinés aux parents tortionnaires. Car, depuis la fiche...
juillet 2007
Le Matricule des Anges n°85

La sirène rose

Petit scarabée passe avec succès son septième dan de rhétorique. Comme Richard Millet l’a noté quelque part, « surfer sur la toile, c’est trop le pied ». Au soir du 6 mai, croyant avoir entendu le vainqueur de l’élection clore sa première intervention par une curieuse envolée lyrique, tu vérifies sur www.u-m-p.org, où le discours est bien sûr retranscrit mais pas l’envolée. Fut-elle improvisée ? Un tour sur daily motion (« un site de oufs », selon Annie...
juin 2007
Le Matricule des Anges n°84

Limites de la chienne

Grand oublié de la campagne : le discours du couple, dans le respect du partenaire. On voudrait que la présente page soit lue des candidats à la présidentielle. Car on les sait désireux de coller aux préoccupations des Français, de tous les Français : ils rassurent le chef d’entreprise, ils s’émeuvent du chômeur en fin de droits, ils goûtent les produits du terroir. Mais, malgré tous leurs efforts, ils semblent ignorer une préoccupation majeure de la France 2007, laquelle ne...
avril 2007
Le Matricule des Anges n°82