La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

RUBRIQUE Domaine étranger
Proses

Les articles

Les Invités

de Richard Gwyn
Bibliothèque, mon amour Enjoué et malicieux, l’écrivain gallois Richard Gwyn signe avec ses Invités un hymne à l’imaginaire, à la littérature. Quand l’étrange rencontre la vraie vie. Il se dit indolent et sans attaches, indifférent au monde. Il revendique sa solitude, la protège jalousement, se montre grincheux si un grain de sable vient chambouler l’ordre des jours, ou plutôt de ses nuits. Car notre narrateur, quadra, ex-globe-trotter, ex-écrivaillon pour guide de voyage ou revues littéraires, est insomniaque. Un insomniaque de la plus belle espèce, de ceux qui en état de veille permanent, oscillent sans cesse entre rêve et réalité, jusqu’à oublier de vivre, ou de se contenter de l’existence des autres, comme ceux à portée de main, dans les volumes d’une...
mai 2022
Le Matricule des Anges n°233

Banc

de Catherine Lacey

Le corps neutre

Dans son troisième roman, Catherine Lacey déjoue les déterminismes. Une fable jusqu’au-boutiste sur l’identité et la communauté. Un être qui fluctue entre homme et femme, dont la peau s’assombrit ou s’éclaircit selon les jours, qui peut avoir l’air d’un enfant comme d’une personne âgée, d’un archange comme d’un domestique, est retrouvé un dimanche, sur un banc, dans l’église de la communauté WASP d’une petite ville américaine. Banc – que l’on baptise ainsi pour pouvoir au moins lui assigner une origine – passe de main...
mai 2022
Le Matricule des Anges n°233

Cent ombres

de Hwang Jungeun

Cent ombres de Hwang Jungeun

Étrange atmosphère que celle du roman de la Coréenne Hwang Jungeun, où réalisme et fantastique se côtoient, où les deux personnages principaux, les jeunes Mujae et Eungyo, oscillent sans cesse entre l’enfance et l’âge adulte. Étrange, aussi, la distante relation amoureuse qui est la leur, sur fond de recomposition urbaine, d’immeubles qu’on détruit. Comme dilaté, ce livre ne souscrit à aucune...
mai 2022
Le Matricule des Anges n°233

Les Vieux Garçons

de Alain Claude Sulzer

La mort lente

Au printemps 1870, sous les yeux de son frère Edmond, Jules de Goncourt affronte le délire et l’aphasie : Alain Claude Sulzer scrute cette débâcle. Tout ce qui dans ces pages va nous être raconté pourrait peut-être s’intituler Histoire d’un déni. Lorsqu’il relate dans son Journal la mort de son frère, Edmond de Goncourt écrit en effet : « M’interrogeant longuement, j’ai la conviction qu’il est mort du travail de la forme, de la peine du style ». Depuis des années, ils travaillent ensemble à produire des romans qui s’efforceraient de...
mai 2022
Le Matricule des Anges n°233

Roman d’un berger

de Ernst Wiechert

La vie d’un simple

Nouvelle traduction d’un texte emblématique d’Ernst Wiechert, dont l’œuvre, à la fois enracinée et universelle, reste à redécouvrir. Selon nos informateurs, on ne lit plus tellement Ernst Wiechert et c’est bien dommage. En un temps où la bêtise et la barbarie gagnent chaque jour un peu plus de terrain, l’humanisme têtu de celui qui fut en son temps l’un des plus lus des écrivains de langue allemande garde toute sa force éthique, sans moralisme ni mièvrerie. Il est vrai qu’il en avait vu d’autres : né en 1887 et mort en...
mai 2022
Le Matricule des Anges n°233