La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

RUBRIQUE Domaine étranger
Proses

Les articles

Le Corps de l’âme

Nouveaux récits
de Ludmila Oulitskaïa
Lumière d'un passage Misère d’ici-bas, splendeur d’au-delà : la prose de Ludmila Oulitskaïa éclaire Le Corps de l’âme. Avec un titre en forme de paradoxe, l’on ne peut s’attendre à des clichés lénifiants. Une interrogation tant charnelle que métaphysique s’inscrit au fronton de ces « nouveaux récits » au nombre d’une douzaine. « Toute cette viande, où est son âme, je vous le demande ! » crie l’un d’entre eux. Ainsi pouvons-nous jouer avec les titres : s’il y a « une mort », une « autopsie », peut-être pourrons-nous découvrir le « phénix » qui renaîtrait de ses cendres et l’« Aqua Allegoria » salvatrice… Cette tentative d’effraction d’un « atlas de l’âme » commence par un poème dédié aux femmes de tous...
juin 2022
Le Matricule des Anges n°234

Ali et sa mère russe

de Alexandra Chreiteh

La guerre vue d’un siège de bus

Les soubresauts d’un voyage à travers le Liban sont le prétexte pour raconter avec subtilité et humour un conflit inextricable. Nouveau projet éditorial lancé par le traducteur Etienne Gomez, Perspective cavalière s’attache à décrire « le monde selon ses marges ». L’identité homosexuelle y sert de fil conducteur pour débusquer des textes qui offrent un regard différent sur le monde comme il va (ou ne va pas), depuis une position décentrée. Si l’on en juge par le deuxième titre de ce catalogue en devenir, cela...
juin 2022
Le Matricule des Anges n°234

Mon nom est personne

de Alexander Moritz Frey

Mon nom est personne de Alexander Moritz Frey

Plusieurs fois « redécouvert » au gré de travaux universitaires et rééditions, Alexander Moritz Frey (1881-1957) connut un certain succès dans l’Allemagne du début du XXe siècle – avant que ses livres ne finissent dans les autodafés nazis et lui exilé en Suisse. En 1914, Frey faisait publier Mon nom est personne, fable fantastique et satirique qui décrit, dans un crescendo insupportable, une...
juin 2022
Le Matricule des Anges n°234

L' Oiseau de pluie

de Robbie Arnott

Apocalypse now

Après un coup d’État, des militaires veulent s’emparer d’un « héron de pluie », aux pouvoirs mystérieux : Robbie Arnott nous conduit sur ses traces. Peut-être faudrait-il inventer pour ce roman un nouveau genre (et sans doute d’autres le rejoindraient-ils alors) : le merveilleux dystopique ou la dystopie merveilleuse. Le lecteur est en effet transporté en des territoires indéfinis – peut-être l’Australie, avec ses paysages si divers, et aujourd’hui si menacés ? – et en une époque indéterminée – un futur plus ou moins proche, un présent...
juin 2022
Le Matricule des Anges n°234

Amnistie

de Aravind Adiga

Hiérarchie de l’invisibilité

Aravind Adiga, l’auteur du Tigre blanc, nous revient avec un roman social, ironique, sur l’exil et l’immigration. Danny, de son vrai nom Dhananjaya Rajaratnam, vit à Sydney depuis plus de quatre ans. Il a quitté sa ville natale de Batticaloa au Sri Lanka après avoir été torturé par la police, laquelle pensait avoir affaire à un Tigre tamoul. Aussitôt débarqué en Australie, le jeune homme s’est attelé à la laborieuse tâche de s’adapter à son nouvel univers culturel, urbain et linguistique. Après avoir...
juin 2022
Le Matricule des Anges n°234