La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

RUBRIQUE Entendu à la radio
La chronique de Valérie Rouzeau et Antoine Emaz

Les articles

Voix Darcos, ce matin, empêtré et hypocrite. « J’ai voulu annoncer cette suppression de 10 000 postes avant les vacances pour ne prendre personne en traître, mais les arbitrages seront rendus en août… » Dire avant les vacances, pendant le bac, les conseils de classe, et décider en août… si ce n’est pas du contre-pied ! Quant à la redéfinition du métier d’enseignant, on l’attendait, on l’a : « Vaste chantier, j’écouterai tout le monde… il ne se passe pas un jour sans que je reçoive les syndicats… j’ai été enseignant durant quinze ans… je sais la difficulté du métier…je veux être au côté des...
septembre 2007
Le Matricule des Anges n°86

Vieillir dans l’herbe

Donc la rentrée sur Culture s’annonce très mal notamment pour les « petits modules quotidiens » que constituent des émissions comme Poésie sur Parole ou les Décraqués1 : on est toujours sous Raffarin et l’air manque. Un dimanche lourd d’ennui, de ces jours poisseux d’été où l’on est bonne à rien mais ne s’offre pas le luxe de traîner au lit parce que notre Jiminy Criquet, comme une puce à...
septembre 2004
Le Matricule des Anges n°56

Ce ne se feu

Je ne témoignerai ici d’aucune écoute d’aucune émission de radio, n’en ayant pas suivi une seule dans son intégralité depuis des semaines. Je n’allume pour ainsi dire jamais la radio aux seules fins d’obtenir une espèce de bruit de fond rassurant et si je dois m’appliquer à quelque tâche ménagère, pour « rythmer l’action » je mets plutôt un cédé (du rock ou du blues en général mais aussi,...
juillet 2004
Le Matricule des Anges n°55

D’abord par l’oreille

Après une mauvaise écoute de l’émission « Une vie, une œuvre » consacrée ce soir-là du dernier jour de février à l’écrivain autrichien Leopold Sacher-Masoch où mon oreille s’est davantage intéressée à la façon de parler de la psychanalyste invitée, Christiane Terrisse, qu’au contenu de ses propos (parce qu’elle prononçait « steu » au lieu de « cette », avait une parole simple, fruste même,...
avril 2004
Le Matricule des Anges n°52

Vivre avec son temps

On appelle « pauvre » quelqu’un « dont le revenu est inférieur au demi-revenu médian » (j’avais d’abord entendu « mendiant ») c’est-à-dire quelqu’un qui gagne moins de six cents euros par mois chez nous aujourd’hui, traduit ensuite le spécialiste Denis Clerc. Mais aussi pour les SDF qui travaillent par exemple il existe le terme barbare de « working poor » et c’est précisément celui...
février 2004
Le Matricule des Anges n°50