La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

RUBRIQUE Zoom
Proses

Les articles

Indice des feux

de Antoine Desjardins
Rapiécer le monde Entre détresse et tendresse, ce jeune Québécois écrit des histoires de gosses et d’adultes piégés par notre époque si peu bienveillante. Lumineux. Mes mots les plus importants, ceux que je devrais dire pour la consoler, la rassurer, pour la faire sourire une ou deux fois avant que je meure – ces mots-là, ils veulent pas sortir. Ils restent coincés en chemin ou ben ils trébuchent dans la fosse à tristesse… » Notez le « ben », le « ne » abonné aux absents, les images comme cette fosse à tristesse. Ce parler franc et fleuri à la fois, qui sonne juste et vrai, qui réinvente une sorte de puissance, est celui d’un adolescent aux soins palliatifs. Peut-être, en offrant ainsi sa tendresse et sa révolte, lance-t-il un signe amical au...
janvier 2021
Le Matricule des Anges n°219

Les Photos d’un père

de Philippe Beyvin

La vie de mon père

Quand un fils se découvre une autre filiation, celle des insoumis. un premier roman tout en délicatesse qui embrasse l’Histoire du XXe siècle. Scène dans une cuisine, un jour d’octobre 1984. Une mère, son fils, un peu bougon le fils, ou pas réveillé, ou juste adolescent, un boutonneux de 14 ans. Silence rompu : « Ton père n’est pas ton père. » Bing. Juste comme ça « Ton père n’est pas ton père. » Une phrase couperet. La mère prétend ne pas connaître le père biologique, c’était la banalité des années 60 dit-elle, l’amour libre, la...
janvier 2019
Le Matricule des Anges n°199

Piranhas

de Roberto Saviano

Naître à Naples et mourir

Le journaliste italien délaisse l’enquête pour la fiction. Et met en scène des gamins qui défient la mafia… pour prendre sa place. Percutant. La vie, c’est simple, c’est noir ou blanc : « Il y a ceux qui baisent et ceux qui se font baiser, c’est tout.  » Pas la peine de chercher à comprendre, cela n’a rien à voir avec le sexe, homme-femme, encore moins à voir avec la classe sociale. « C’est une connerie, ça. On naît baiseur ou on naît baisé. » C’est dit, martelé. Fort de son intime conviction, de sa superbe supériorité, Nicolas,...
octobre 2018
Le Matricule des Anges n°197

Le Dynamiteur

de Henning Mankell

La déflagration

Le premier roman de l’écrivain suédois est enfin traduit. Quand littérature et révolution mènent le même combat. Alors que « Les Américains sont en train de perdre leur guerre d’agression sans issue au Vietnam  », un jeune type de 24 ans écrit Le Dynamiteur. Il a déjà balancé plusieurs manuscrits. Il se dit que celui-ci sera le bon, le premier vrai roman. C’était en 1972. Par la suite, Henning Mankell a écrit, beaucoup, des polars dont sa célèbre série Kurt Wallander, de la littérature subtile...
septembre 2018
Le Matricule des Anges n°196

Le Sillon

de Valérie Manteau

L' Aurore

de Selahattin Demirtas

L’inquiétude des colombes

Deux voix en écho : Valérie Manteau et Selahattin Demirtas nous donnent les dernières nouvelles de la Turquie, opprimée, mais toujours vivante. La démocratie c’est comme le tramway : quand on est arrivé à destination, on en descend. » On pourrait être tenté d’attribuer cet aphorisme intrigant à quelque humoriste sarcastique, quelque Woody Allen attentif aux failles de nos régimes. Eh bien non, l’auteur de cette maxime – et cela la rend bien plus inquiétante – est… Recep Tayyip Erdogan, président désormais tout-puissant de la Turquie....
septembre 2018
Le Matricule des Anges n°196