La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Domaine français Les Amants de Marie

septembre 2002 | Le Matricule des Anges n°40 | par Pascal Paillardet

Les Amants de Marie

De Sammy, l’un des personnages des Amants de Marie, Leslie Kaplan écrit : « Le soir, il rapportait tout à la maison, les bribes et les éclats, les morceaux, les pans de mur et les flaques, les rides de l’eau, les regards des gens, et il les reprenait, il les étalait devant lui, il les contemplait. Parfois il les utilisait dans des constructions à lui ». Pour dire l’expérience du vivant, Leslie Kaplan organise le scrupuleux assemblage de ses fictions. À l’exemple de Sammy, elle prélève des paroles, des pensées, des caractères. Des fragments que l’écrivain restitue dans l’escarcelle de ses romans. Quatrième volet de la série Demain maintenant, élaborée depuis Miss nobody knows (1996), Les Amants de Marie rassemble des échantillons de la vie amoureuse de l’indécise Marie, dans ses désirs et ses ambiguïtés. Kaléidoscope de scènes brèves aux titres explicatifs (Marie attend, Marie persiste…), ce récit de l’auteur du Psychanalyste s’élabore dans un jeu de destins croisés et l’intensité d’une prose resserrée. La logique de la composition narrative, si elle peut provoquer la monotonie en laissant trop peu de chances aux imprévus, permet d’approcher au plus près « toutes les vies d’une vie ».

Les Amants de Marie
Leslie Kaplan
P.O.L
282 pages, 18

Les Amants de Marie Par Pascal Paillardet
Le Matricule des Anges n°40 , septembre 2002.
LMDA PDF n°40
4,00