La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Papier agenda Fantômes sur scène

mai 2004 | Le Matricule des Anges n°53

Du 5 au 16 mai, la Comédie de Valence, Centre Dramatique National de Drôme-Ardèche programme le festival « Temps de paroles », consacré aux écritures dramatiques contemporaines. Le programme est copieux et réserve plein de belles surprises. Il est inventif dans la manière de faire se croiser de nombreux jeunes dramaturges. La Comédie de Valence multiplie les propositions et les manières de découvrir de nouvelles écritures.
Il y a ainsi la création de Cartel. Quatre femmes (Annie Zadek, Marie Ndiaye, Marion Aubert et Pauline Sales) ont écrit sur un même sujet : nos fantômes. Quatre hommes metteurs en scène vont s’emparer de leurs histoires, ces quatre créations formant l’intégrale de ce Cartel. « Les fantômes sont des intranquilles qui viennent nous houspiller avec leur besace pleine de « tout ce qui n’est pas réglé » » écrit Pauline Sales. C’est une belle idée d’inviter les fantômes à prendre parole.
Après s’être fait houspiller, les spectateurs pourront continuer leur chemin d’intranquillité avec quatre levers de rideaux. Ce sont des courtes pièces d’un quart d’heure, commandées à de jeunes auteurs contemporains qui ont dû répondre à cette question : votre pays en 2300 ? Ce sera donc l’occasion de découvrir des textes de David Gieselmann, Lancelot Hamelin, Zinnie Harris et Marius Ivaskévicius.
Les paroles se poursuivent avec des traductions. Il sera également possible de découvrir deux pièces inédites de David Watson et Falk Richter, la première étant traduite pour l’occasion par un comité lycéen de Valence, l’expérience est assez singulière pour être soulignée.
Le comité de lecture des spectateurs de la comédie de Valence proposera aussi de découvrir ses deux coups de cœur. Enfin, d’autres spectacles seront accueillis comme cette mise en scène de Purifiés de Sarah Kane par le Polonais Krzysztof Warlikowski, L’Illusion de Jean-Marie Piemme, un cabaret littéraire et musical, ou un spectacle présenté comme express, Il aurait suffi que tu sois mon frère de Pauline Sales, mis en scène par Marc Berman et Caterina Gozzi.

Festival Temps de paroles du 5 au 16 mai à la Comédie de Valence (place Charles-Huguenel). Programme sur www.nosfantomes.com rens. 04.75.78.41.70.

Fantômes sur scène
Le Matricule des Anges n°53 , mai 2004.
LMDA papier n°53
6.50 €
LMDA PDF n°53
4.00 €