La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Théâtre Poser sa vie-valise

février 2006 | Le Matricule des Anges n°70 | par Laurence Cazaux

La Conquête du pôle sud par la face nord

Bruno Castan est un auteur et metteur en scène reconnu pour son travail auprès du jeune public. La Conquête du pôle sud par la face nord est le troisième texte qu’il destine à un public adulte. C’est une comédie, quasi une écriture pour un trio de clowns, deux hommes et une femme violoncelliste parcourant un espace rempli de valises. Une trentaine de ces valises, nous indique l’auteur, ont une personnalité bien définie, comme la valise miroir, la valise du deuil, la valise périscope, la valise des larmes, la valise servante, la valise qui hurle l’opéra et la valise à sucrer la valise opéra…
Ce sont de formidables petites boîtes magiques, s’ouvrant et s’actionnant parfois toutes seules, et permettant de jouer à la vie, avec une énergie de mômes. Au démarrage de la pièce, Aristide tente plusieurs traversées du plateau sous l’œil de Stépan et Olympe, qui l’obligent à déposer sa valise au milieu des autres. Qui sont-ils ? Des passeurs permettant de se dépouiller pour une ultime traversée, comme une invitation à accepter de mourir dignement ? Chaque valise qui s’anime est en effet une invitation à se confronter à certains souvenirs, certaines peurs qui remontent parfois à l’enfance et offre la possibilité de faire des deuils. Cette pièce est une commande de Vincent Morieux de la compagnie Didascalie. Les indications de mise en jeu sont nombreuses et précises, la pièce semble pensée pour une mise en scène déjà bien tracée. Mais l’univers qui s’en dégage est vraiment attachant, d’une grande tendresse avec la poésie naïve des clowns nous livrant une humanité à fleur de peau.

La conquÊte du pôle sud par la face nord
de Bruno Castan - Éd. Théâtrales, 54 p., 10

Poser sa vie-valise Par Laurence Cazaux
Le Matricule des Anges n°70 , février 2006.
LMDA papier n°70
6.50 €
LMDA PDF n°70
4.00 €