La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Domaine français Procrastinations

février 2007 | Le Matricule des Anges n°80 | par Thierry Guichard

Nouvelles sur le sentiment amoureux

Les nouvelles de la romancière Christine Montalbetti tournent résolument le dos aux règles qui régissent le texte court : concision du trait, priorité à l’action sur les descriptions. Tout au contraire, la nouvelliste allonge sa phrase, la gonfle d’incises, de digressions, d’apartés au lecteur. Les actions de ces courtes histoires ? Quasi absentes. C’est que le sujet de ce livre où les nouvelles s’envoient des signaux les unes aux autres, c’est, justement, l’inaction. Ou plus exactement l’action empêchée. L’amour enlisé. Un homme séduit par une jeune femme dans une soirée, l’invite à le rejoindre un peu à l’écart des autres convives et se trouve devant elle avec rien à lui dire. Un autre essaie dans un café de trouver dans le décor qui l’entoure un sujet de conversation avec une femme qu’il veut séduire et… ne trouve rien. Un troisième rêve d’une rencontre inattendue avec une jeune femme aperçue chez des amis, la croise par hasard dans la rue et… ne l’aborde pas. Dans le trou noir des actions retenues, Christine Montalbetti déploie avec malice tout un récit de l’effondrement. C’est drôle, d’autant plus qu’on est sans cesse pris à partie par la narratrice, mis en demeure de retrouver, dans la précision des faits, ce « déjà-vu » savoureux qui renvoie à notre expérience intime. Mais ce livre-là, vaut surtout par les inventions qui se multiplient : Montalbetti est une virtuose de la rhétorique avec quoi elle joue. Peut-être trop diront certains, plus amateurs de mélodies que de structures. Ses personnages, modernes en ce qu’ils n’ont plus d’épaisseur, ne sauraient être incarnés : leur psychologie fantôme est un vide qui appelle à lui tous les récits. Un bonheur d’écriture.

Nouvelles sur le sentiment amoureux
de Christine Montalbetti - P.O.L, 150 p., 14,90

Procrastinations Par Thierry Guichard
Le Matricule des Anges n°80 , février 2007.
LMDA papier n°80
6.50 €
LMDA PDF n°80
4.00 €