La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Revue Fusées en lignes

novembre 2008 | Le Matricule des Anges n°98 | par Emmanuel Laugier

Fusées N°14

La livraison automnale de Fusées donne à lire deux beaux ensembles : l’un sur l’artiste Pierre Lucerné, récemment disparu, l’autre sur la revue Lignes, fondée en 1987 par Michel Surya, Daniel Dobbels et Francis Marmande. Lucerné, nous dit Valère Novarina, est artiste du « tombé », du « chuté », du « rejeté », « tous les papiers froissés du trottoir, voici qu’il les offre à notre regard, en ex voto fragilissimes ». On en voit dix pages en couleur, papiers de bonbons, bouts de cartons, comme des bas-reliefs colorés. Onuma Nemon, Alain Borer et quelques autres rappellent l’homme discret, son rire, sa folie, son travail, sa participation à la revue TXT. L’ensemble réservé à la revue Lignes s’ouvre, lui, par un entretien (mené par Christian Prigent) de Michel Surya, son directeur actuel. Surya rappelle quelle impulsion réflexive en fut l’origine, la place qu’y tint l’interrogation de la littérature dans son lien au politique (de Sade à Bataille en passant par Pasolini et Kafka). Le metteur en scène Robert Cantarella se remémore sa rencontre avec les premiers numéros de Lignes, tandis que Laurent Evrard, en un texte presque tourbillonnant, donne une idée de sa généalogie, sa violence et sa pudeur, sa rage, son esprit de contestation, sa rigueur, et la joie de penser qui la soutient face à la déréliction d’une époque vouée au spectacle du culturel.

Fusées N°14, 140 pages, 15 (Éditions Carte Blanche, 29, rue Gachet 95430 Auvers-sur-Oise)

Fusées en lignes Par Emmanuel Laugier
Le Matricule des Anges n°98 , novembre 2008.
LMDA papier n°98 - 6.50 €
LMDA PDF n°98 - 4.00 €