La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Histoire littéraire Curiosité

février 2009 | Le Matricule des Anges n°100 | par Camille Decisier

Recherches sur l’homme dans l’état de somnambulisme (suivi de) Une étude de Olivier Schefer

Méconnues, les éditions VillaRrose proposent depuis 1997, plutôt qu’un catalogue, un vrai cabinet de curiosités à la croisée des arts et des sciences, pariant sur l’insolite élégant. Leur dernière parution restitue le traité de médecine expérimentale rédigé en 1811 par un aristocrate éclairé, « enfant perdu » de la science ; à l’époque où les travaux de Mesmer sur le magnétisme animal sont, à la demande de Louis XVI, scrupuleusement examinés (et invalidés), Puységur identifie le somnambulisme magnétique, phénomène qui marque peut-être l’origine de la psychothérapie moderne ; sans mysticisme, il met ici en mots cet état de conscience paradoxal, entre veille et sommeil, qui ne relève ni du sortilège ni de l’hypnose mais plonge le sujet dans la plus grande clairvoyance. Convaincu de l’importance thérapeutique et philosophique de sa découverte, Puységur combat énergiquement les préjugés, en particulier religieux et moraux, qui freineront pourtant son développement. Le texte est suivi d’une excellente étude du philosophe Olivier Schefer, qui aborde notamment le potentiel artistique du somnambulisme, cette inquiétante étrangeté dans laquelle puisèrent le romantisme et, à sa suite, le surréalisme, qui voulaient faire se rejoindre le rêve et la réalité.

Recherches sur l’homme dans l’état de somnambulisme d’Armand Marie Jacques de Chastenet de Puységur, VillaRrose, 163 pages, 11

Curiosité Par Camille Decisier
Le Matricule des Anges n°100 , février 2009.
LMDA PDF n°100
4.00 €