La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Revue Sur la piste de Bolaño

avril 2010 | Le Matricule des Anges n°112 | par Dominique Aussenac

Cyclocosmia N°3

Sept ans après sa mort, voici le premier hommage conséquent d’une publication française à l’étoile filante d’origine chilienne Roberto Bolaño (1953-2003). Ce dernier a par ses ouvrages, ses (en)quêtes, révolutionné la conception même de la narration, qualifiée chez lui de fractale. Dans son œuvre atomisée, l’auteur convoque tous les genres et dialogue avec un alter ego rimbaldien, Arturo Belano, sur la littérature, la place du Mal et la mort. Ce troisième numéro de Cyclocosmia, revue d’observation et de création, rassemble de nombreux articles publiés en Espagne ou en Amérique latine, mais aussi des inédits d’universitaires hexagonaux. Jorge Herralde, responsable des éditions barcelonaises Anagrama qui a révélé et publié l’auteur de La Littérature nazie en Amérique, des Détectives sauvages ou de 2666, détaille sa vie éditoriale tardive. Horacio Castellanos Moya révèle deux souvenirs et le mythe Bolaño, reconstruit aux États-Unis, où l’édition l’a présenté comme le Kurt Cobain de la littérature latino-américaine. D’autres écrivains évoquent l’ami, le poète, le samouraï romantique, comme Sergio González Rodriguez, Eduardo Lago, Rodrigo Fresán. à noter la nouvelle de David Gondar qui décrit finement et de manière sarcastico-burlesque la vie de Samuel Augusto Sarmiento, « pris du syndrome de Stendhal à la lecture de Roberto Bolaño. » Un numéro très complet aussi enthousiasmant que stimulant.

Cyclocosmia N°3, 192 pages, 22 (3, boulevard d’Anvers 67000 Strasbourg)

Sur la piste de Bolaño Par Dominique Aussenac
Le Matricule des Anges n°112 , avril 2010.
LMDA papier n°112 - 6.50 €
LMDA PDF n°112 - 4.00 €