La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Poésie Lettre de cachet

juin 2010 | Le Matricule des Anges n°114 | par Delphine Auger

H.D.T. : Hospitalisation à la demande d’un tiers

Ces dernières années, les poètes allaient dans les asiles ou les prisons animer des ateliers d’écriture, libérer la parole et les imaginaires. On avait presque oublié qu’ils pouvaient aussi y être internés. Ancien pasteur, Tristan Cabral fut de tous les combats. Son premier recueil de poésie Ouvrez le feu (Plasma, 1976) connut un succès fulgurant. Ces vingt autres ouvrages célébreront lieux de révolte et d’atrocités, hommes debout et martyrisés : Paris 68, Prague, Montségur, Istanbul, Belfast, Alger, Jérusalem, Bosnie… H.D.T. (hospitalisation à la demande d’un tiers) recueille une soixantaine de textes très courts écrits dans dix-sept asiles, hôpitaux psy, maisons de repos que l’auteur a fréquentés de 2003 à 2006, suite à un incident sur la voie publique. « Les cliniques psy portent toutes des noms de fleurs, de saints ou de vierges. » S’il ne paraît toujours pas savoir qui de ses proches a signé le permis d’interner, il y crie sa haine des camisoles, décrit un quotidien illimité et impossible. « Je croise des »Alza« , des »ano« , des parkingsoniens, des violents sous contrôle, des vieux, des divorcés en crise : le quotidien des H.P. Certains sont attachés aux poignées de portes. » Le lyrisme flamboyant a laissé place à une parole « scalpélisée », sincère et pathétique invitant à dynamiter les murs du silence.

H.D.T de Tristan Cabral, Le Cherche midi, 78 pages, 10

Lettre de cachet Par Delphine Auger
Le Matricule des Anges n°114 , juin 2010.
LMDA papier n°114
6.50 €
LMDA PDF n°114
4.00 €