La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Revue L’art en questions

octobre 2013 | Le Matricule des Anges n°147 | par Didier Garcia

L' Atelier contemporain N°1

Renaissant de ses cendres après onze ans de sommeil (le dernier des cinq numéros était sorti durant l’hiver 2002), L’Atelier contemporain nous revient, mais avec une orientation beaucoup moins littéraire : à raison de deux livraisons chaque année, il s’intéressera à l’art d’aujourd’hui, et plus particulièrement à la peinture.
Dirigé par François-Marie Deyrolle (fondateur des défuntes éditions Deyrolle), ce numéro, qui inaugure donc la deuxième série, s’ouvre sur une enquête qui vaut déclaration d’intention : « Pourquoi écrivez-vous sur l’art ? ». La plupart des écrivains ayant accepté de répondre (de Ludovic Degroote à Éric Pessan, en passant par Bergounioux, Louis-Combet, Venaille…) disent ne pas avoir de prétention critique et ne pas écrire sur l’art, mais en compagnie d’artistes, ou « sous le signe de la peinture », comme l’affirme joliment Claude Dourguin. Il y a donc de la peinture, mais vue, empoignée, travaillée par des écrivains. Les dossiers qui suivent sont d’ailleurs une invitation à découvrir cet art qui pousse certains à prendre la plume, autour des œuvres de Monique Tello, Alexandre Hollan, Ann Loubert et François Dilasser.
Si les contributions sont de qualité, la mise en page élégante et le papier bouffant (au service des nombreuses reproductions couleur) montrent que tout a été pensé pour faire aussi de cette revue un bel objet.
Une résurrection peut en cacher une autre : François-Marie Deyrolle reprend son activité d’éditeur. Cet automne, L’Atelier contemporain (la maison d’édition) donne à lire À vol d’oiseaux, un recueil de poèmes de Jacques Moulin, accompagnés de gravures d’Ann Loubert.

Didier Garcia

L’Atelier contemporain N°1
256 pages, 20
16 rue Eugène-Delacroix 67200 Strasbourg

L’art en questions Par Didier Garcia
Le Matricule des Anges n°147 , octobre 2013.
LMDA papier n°147
6.50 €
LMDA PDF n°147
4.00 €