La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Domaine français Métaux adjacents de Jean-Pierre Le Goff

janvier 2018 | Le Matricule des Anges n°189 | par Éric Dussert

Proie d’une forme paradoxale de collectionnite, Jean-Pierre Le Goff (1942-2012) avait une dilection pour ce qui ne se collectionne pas. Idem Roger Caillois, qui recueillait les cailloux. Le Goff accumulait lui-même les Coquillages (Les Grands Champs, 2014). Avec Métaux adjacents, on s’aperçoit qu’il puisait aussi dans les réserves inouïes des bouts de métaux rouillés qui nous entourent. Baissez les yeux, ils sont au sol le plus souvent, ou chez les brocanteurs. Paraît le recueil des textes qu’il a publié au cours des années 1970 dans les revues de Peter Wood, Jimmy Gladiator ou El-Janabi (La Crécelle noire, Camouflage, etc.) : il y a longtemps qu’il songeait à ses objets sans « caractère de fonctionnalité, escarbilles ou postillons des géhennes industrielles ». On n’est pas déçu : c’est du pur Le Goff.
Coulures de métaux en fusion (refroidis depuis lurette dans des postures super-étranges), couleurs cosmiques de morceaux ineptes anoblis par la corrosion, on devine au regard de la passion lithique combien peut être fascinante la passion métallique : « j’ai trouvé chez un brocanteur du Lot deux douilles d’obus qui furent, je ne sais pour quelle raison, pressées ; des ondulations s’imprimèrent dans le métal qui présenta un drapé quelque peu festonné du même genre que celui des tissus chiffonnés (…) une mouvance de dunes s’est prise dans le laiton. » Quel voyageur…
Observateur du monde, il était sans préjugé. On peut parier qu’il traquait les visages dans les tapis et les îles sur les papiers peints, comme il quêtait les oiseaux de proie gravés dans le bitume par le passage répété des voitures sur l’enveloppe d’aluminium des plaquettes de chocolat. Sa grande leçon, qui n’étonnera aucun rêveur, est que le monde est toujours plus riche qu’on l’imagine. Certains sont fascinés par les monuments, d’autres par les multiples étincelles du rien. On ne peut pas dire que ces derniers se lèsent.
Éric Dussert

Postface d’Eymeric Jacquot,
Les Grands Champs, 128 pages, 18

Métaux adjacents de Jean-Pierre Le Goff Par Éric Dussert
Le Matricule des Anges n°189 , janvier 2018.
LMDA papier n°189
6.50 €
LMDA PDF n°189
4.00 €