La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Domaine étranger Aventures dans les caraïbes, de Henry Pitman

juillet 2019 | Le Matricule des Anges n°205 | par Yann Fastier

Aventures dans les Caraïbes

1685. Pour s’être imprudemment commis avec les partisans du duc de Monmouth, Henry Pitman, un jeune chirurgien quaker, est déporté à la Barbade, dans les Antilles britanniques. Révolté par la servitude à laquelle il est réduit, il s’évade avec une poignée de compagnons. Une navigation hasardeuse les mène jusqu’à une île déserte où, plusieurs semaines durant, ils organiseront leur survie avant d’être secourus par un navire corsaire. De retour à Londres, Pitman, devenu apothicaire, racontera ses aventures sans se douter qu’elles inspireront l’un des mythes les plus universels de la littérature mondiale. S’il est en effet communément admis que l’aventure du matelot Selkirk (qui vécut seul pendant quatre ans sur une île au large du Chili) servit principalement de modèle à Daniel Defoe pour son Robinson Crusoé, il est non moins certain que les épreuves de Pitman – contemporain et voisin de Defoe – y eurent également leur part. Sans elles, point de Robinson et, partant, point de robinsonnades, ces puissantes machines à rêver dont furent peuplés nos étés, de Jules Verne à William Golding et Michel Tournier.
Peu de textes, donc, furent aussi riches de potentialité que celui-ci (il inspirera encore l’écrivain italien Rafael Sabatini pour son fameux Captain Blood). Mais s’il fut sans doute un excellent apothicaire (quelques-unes de ses spécialités figurent en fin d’ouvrage), Pitman n’était certes pas un écrivain-né. Aussi dépouillé que bref, son récit (complété par celui d’un de ses compagnons) est à lire pour son caractère avant tout séminal, tellement qu’il ferait tout aussi bonne figure au catalogue Vilmorin qu’à celui d’Anacharsis si l’éditeur toulousain, comme d’habitude, n’avait aussi brillamment soigné l’emballage de cette première traduction française, au moyen, notamment, de la très érudite et passionnante présentation de Sophie Jorrand.

Yann Fastier

Aventures dans les caraïbes, de Henry Pitman
Traduit de l’anglais par Sophie Jorrand,
Anacharsis, 126 pages, 17

Aventures dans les caraïbes, de Henry Pitman Par Yann Fastier
Le Matricule des Anges n°205 , juillet 2019.
LMDA papier n°205
6.50 €
LMDA PDF n°205
4.00 €