La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Domaine français Attendre un fantôme

septembre 2019 | Le Matricule des Anges n°206 | par Eric Bonnargent

Alors que, coupée du bruit et de la fureur du monde, Kate, la vingtaine, passe de tranquilles vacances en Andalousie, un attentat a lieu à Jérusalem, un attentat au cours duquel Jeff, son pas tout à fait ex-petit ami, perd la vie. Plutôt que de prévenir sa fille, la mère décide de ne pas lui gâcher ses vacances, de la laisser profiter de la mer et du soleil, d’attendre son retour pour lui annoncer la nouvelle : « Elle croit qu’en ne le disant pas, ça changera quelque chose au réel. Comme si elle avait tout pouvoir sur le monde, qu’elle dictait à la réalité comment se comporter. Plus tard, elle répétera en pleurant : Je voulais que tu passes de bonnes vacances. Je voulais te protéger. (…) La planète entière était au courant. Sauf moi. » Ayant raté la mort de Jeff, son enterrement et les hommages qui lui ont été rendus, Kate se retrouve seule avec sa peine, du moins tente-t-elle de l’être, oppressée qu’elle est par une famille d’« intégristes de l’insignifiant » et surtout par une mère névrosée qui se prend pour « le centre nucléaire de son minuscule monde », qui lui serine aussi bêtement qu’obstinément que « ça passera », « qu’il faut passer à autre chose », etc. Les jours passent, les semaines et les mois et Kate lutte pour faire survivre le fantôme de Jeff, pour que ses traits, son odeur, sa voix ne s’effacent pas de sa mémoire. Malgré tout, l’absence du jeune homme se fait de moins en moins présente et la vie reprend peu à peu le dessus : « la présence morte de Jeff me quitte. » Méditation poétique sur le deuil, Attendre un fantôme confirme tout le talent de Stéphanie Kalfon, lauréate l’année dernière du Prix littéraire des Musiciens pour son premier roman, Les Parapluies d’Erik Satie.

Éric Bonnargent

Attendre un fantôme de Stéphanie Kalfon
Joëlle Losfeld, 129 pages, 15

Le Matricule des Anges n°206 , septembre 2019.
LMDA papier n°206
6.50 €
LMDA PDF n°206
4.00 €