La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Bernard Noël

A propos

Lire, voir, écrire Enfant d’un pays perdu, Bernard Noël a échangé sa foi religieuse contre la lucidité littéraire. Naturellement en révolte, l’écrivain porte deux corps, celui de chair et celui de mots. Deux corps inconciliables puisque ni l’Éros ni le verbe ne donnent accès à l’Autre. Il n’est pas si simple d’aller lui rendre visite. Réfugié dans sa maison qui compte plus de livres que, peut-être, n’importe quelle librairie du département, Bernard Noël n’a ni voiture ni permis. La gare de Laon, la plus proche, est tout de même à quinze kilomètres de son village picard et il n’y a qu’un taxi pas toujours disponible pour faire le trajet. Sous un ciel gris qui a posé son fardeau de neige quelques jours avant notre venue, on se demande ce qui peut bien pousser un natif de l’Aveyron à venir dans ces terres à betteraves. Tout sourire, notre hôte évoque un amour pour cette...
février 2010
Le Matricule des Anges n°110

Érection textuelle

Il ne faut pas trop se fier à la belle couverture rouge et au mot « Éros » du titre : le premier opus des Œuvres de Bernard Noël s’apparente plus à Une vie de Roger Laporte qu’à Histoire d’O. L’auteur du Château de Cène - qui ne figure pas dans le volume - a certes une palette plus large : si, comme chez Roger Laporte, bon nombre de ses textes interrogent l’activité même d’écrire, c’est...
février 2010
Le Matricule des Anges n°110

Du “tu« au »nous”

La parution du premier volume des Œuvres de Bernard Noël fait émerger la part mystique du rapport que l’auteur entretient avec l’écriture. Vaine, la quête de l’Autre nourrit cependant l’œuvre, et celle-ci à son tour alimente le fonds culturel de l’humanité. Une manière de poursuivre sans cesse le sens. De temps en temps, Bernard Noël se lève de sa chaise et va replacer une bûche dans le feu de la cheminée. Qu’il entretienne ainsi le foyer est tout un symbole si l’on pense que les flammes sont celles d’une fraternité que l’ermite picard ranime à chaque visite qu’il reçoit. Ou que ce feu représente l’énergie vitale qui lui fait poursuivre l’écriture d’une œuvre qui, aussi variée qu’elle...
février 2010
Le Matricule des Anges n°110

Ouvrages chroniqués

Liste alphabétique des titres


Artaud et Paule
de Bernard Noël
2003
Lmda N°45 En onze textes sur l’art, Bernard Noël interroge la notion de présence telle que la peinture contemporaine la fait surgir. Puisque regarder un tableau c’est aussi chercher à se voir. Il semblera incongru de présenter un livre sur l’art sans y adjoindre une seule image des tableaux ou des artistes évoqués. Plus encore d’appeler cela un roman. Mais, si Bernard Noël, ici, s’attache à décrire le travail de onze artistes en autant de textes autonomes, ce n’est pas tant de peinture qu’il est question que du regard sur elle. Et de ce que regarder veut dire. Voir : « il y a dans...
Voir en aveugle
juillet 2003
Romans d’un regard
de Bernard Noël
2003
Lmda N°45 En onze textes sur l’art, Bernard Noël interroge la notion de présence telle que la peinture contemporaine la fait surgir. Puisque regarder un tableau c’est aussi chercher à se voir. Il semblera incongru de présenter un livre sur l’art sans y adjoindre une seule image des tableaux ou des artistes évoqués. Plus encore d’appeler cela un roman. Mais, si Bernard Noël, ici, s’attache à décrire le travail de onze artistes en autant de textes autonomes, ce n’est pas tant de peinture qu’il est question que du regard sur elle. Et de ce que regarder veut dire. Voir : « il y a dans...
Voir en aveugle
juillet 2003
Correspondances
de Bernard Noël
Lmda N°23 Cinq livres signés Bernard Noël prolongent une œuvre exigeante de pensée et de cœur.Sa correspondance avec Georges Perros en est la preuve. Le 7 mai 1960, Bernard Noël, ému par sa lecture de Papiers collés écrit à Georges Perros une lettre pleine de respect : « Comment parler quand on voudrait entretenir avec l’œuvre qui vous a bouleversé quelque chose comme le dialogue de la vague et du rocher ? » Phrase visionnaire qui indique déjà l’impossibilité pour toute correspondance de briser totalement l’absence : « J’ai lu votre livre,...
Mon cher Georges…
juin 1998