La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Leonardo Sciascia

A propos

Un homme dérangeant Leonardo Sciascia a dédié sa vie à la défense de l’honnêteté et de la justice. Dix ans de son parcours, présentés dans ce journal, illustrent l’étendue de son combat. D’abord instituteur, puis conseiller municipal de Palerme, député européen et député national, Leonardo Sciascia (1921-1989) a traversé ce XXe siècle en incarnant l’intellectuel engagé par excellence. Amoureux de sa Sicile natale, il a commencé à chanter les louanges de l’île dans des recueils de poèmes tout en portant son attention sur les problèmes de ses compatriotes. Le Jour de la chouette (1961), un admirable roman sur la mafia, l’a porté aux nues. À tel point que son livre a été adapté au cinéma dès 1968 avec Claudia Cardinale en vedette. Pour l’époque : une consécration populaire...
septembre 2005
Le Matricule des Anges n°66

Ouvrages chroniqués

Fables de la dictature
de Leonardo Sciascia
2017
Écrivain, dramaturge, essayiste, journaliste, homme politique : Leonardo Sciascia (1921-1989) est une institution dans le paysage culturel italien. Dénonciateur acharné de la corruption, des collusions politiques, de la mafia qui gangrène sa Sicile natale et le pays tout entier, il n’a eu de cesse de secouer les bien-pensants. Ces Fables de la dictature, son premier livre publié en 1950, s’inspirent d’une tradition plusieurs fois millénaire. Comme ses prédécesseurs, le Grec Esope en tête, Sciascia jette sur le papier des textes courts, incisifs, dont les animaux sont les héros. Le thème...
Franck Mannoni
avril 2017
Le Matricule des Anges n°182
1912+1
de Leonardo Sciascia
2004
Dans cet essai volontiers critique, l’écrivain sicilien Leonardo Sciascia (1921-1989) s’intéresse à un fait divers survenu en 1913. L’épouse d’un officier, « la comtesse Maria Tiepolo, femme du capitaine Carlo Ferruccio Oggioni tue l’ordonnance de son mari, le bersaglier Quintilio Polimanti ». Tout cela pour protéger son honneur face aux élans un peu trop démonstratifs du soldat, dixit l’intéressée. Au terme d’un procès retentissant, l’aristocrate fut acquittée. Sciascia, qui doutait de la validité du verdict a confronté le contexte de ce début de XXe siècle avec ce dossier épineux....
Franck Mannoni
février 2005
Le Matricule des Anges n°60