La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

éditions Grasset

Ouvrages chroniqués

Liste alphabétique des titres


Automne
de Ali Smith
2019
Lmda N°208 Professeure assistante dans une université londonienne, Elisabeth Demand rend des visites régulières à Daniel Gluck, un vieil homme qui végète dans une maison de retraite. Les liens qui unissent la jeune femme et le centenaire remontent à l’enfance de l’enseignante. Ce voisin cultivé accepte alors de bon cœur les intrusions de cette gamine espiègle et curieuse. L’air de rien, il veille à son...
Automne de Ali Smith
novembre 2019
Charlotte Delbo, la vie retrouvée
de Ghislaine Dunant
2016
Lmda N°178 Avec empathie et justesse, Ghislaine Dunant déploie l’œuvre de la grande écrivaine, résistante miraculée d’Auschwitz, dont la voix inouïe et dérangeante mit tant de temps à se faire entendre. Chercher la langue, inventer une forme : Charlotte Delbo (1913-1985) est de celles qui ont fait de cette quête impérieuse un engagement de l’être entier, l’enjeu d’une survie, la signification même d’exister. Le souffle, la violence autant que la douceur proprement déchirante, la beauté aux éclats stupéfiants qui traversent la prose de Delbo en font une expérience qui ne se laisse pas...
Les voix hantées de Charlotte Delbo
novembre 2016
Crépuscule du tourment
de Léonora Miano
2016
Lmda N°177 En un roman choral, Léonora Miano donne corps et voix à des malheurs qui n’ont pas de bouche comme au droit des femmes à jouir sans concevoir. C’est dans les réalités d’une Afrique multiple, excessive et souvent énigmatique pour le néophyte, que nous plonge le nouveau livre de Léonora Miano, une romancière – née à Douala (Cameroun) en 1973 – qui, outre le prix Goncourt des lycéens pour Contours du jour qui vient (Plon), a remporté, en 2013, le prix Femina pour La Saison de l’ombre (Grasset). Un roman qui nous transporte dans la zone...
Fièvre noire
octobre 2016
D’os et de lumière : roman
de Mike Mccormack
2019
Lmda N°201 D’os et de lumière, de l’irlandais Mike mcCormack, est une bouleversante méditation sur la modernité et les valeurs qui s’y affrontent, celles d’autrefois, liées à la spiritualité et celles d’aujourd’hui, liées à l’argent. L’originalité formelle de ce premier roman pourrait rebuter plus d’un lecteur : D’os et de lumière n’est constitué que d’une seule phrase de 350 pages. Ce tour de force pourrait faire de Mike McCormack l’héritier de James Joyce, son illustre compatriote, qui, lui, avait supprimé toute ponctuation du dernier chapitre d’Ulysse. Mais alors que ce dernier chapitre formait un monolithe compact et...
La prière de l’ange
mars 2019
Dans l’béton
de Anne F. Garréta
2017
Lmda N°188 En béton armé, le sixième roman d’Anne F. Garréta. Comprendre : c’est haut en couleur, chatoyant, feu d’artificiel. Un papa bras cassé en modèle, deux sœurettes développent une addiction prononcée au bétonnage domes- tique tous azimuts. Elles s’y adonnent comme d’autres à la méthadone. Drogue douce, donc, pour une famille de doux-dingues. Officiant à la narration, l’aînée, une Zazie qui...
Dans l'béton de Anne F. Garréta
novembre 2017
L' Énigme des premières phrases
de Laurent Nunez
2017
Lmda N°184 En analysant les premières phrases de romans ou de pièces de théâtre très connus, Laurent Nunez nous livre une célébration de la littérature. Voici un petit livre à la couverture rouge sur lequel tous les professeurs de lettres devraient se précipiter. Un livre qui propose de tout reprendre par le début, le moment où ça commence, autrement dit l’incipit. D’où le projet de vraiment lire les premières phrases de quelques chefs-d’œuvre de la littérature française, de s’attarder à cette première phase de l’immersion dans une œuvre, de...
On ne décode jamais assez
juin 2017
Les Grands Cerfs
de Claudie Hunzinger
2019
Lmda N°207 Avec Les Grands Cerfs, l’histoire d’une initiation doublée d’un émerveillement, Claudie Hunzinger nous offre un livre de grand air, un hymne à la nature et une ode à la liberté. Claudie Hunzinger a l’art de saisir les choses dans l’éclat de leur apparition et l’aura de l’instant. Elle sait ancrer l’écriture dans la réalité sensorielle immédiate et ce à partir de son expérience profonde d’un monde qu’elle a voulu, avec son mari, lorsqu’au milieu des années 1960, ils décidèrent de vivre dans une ancienne métairie de montagne, « sans eau courante, sans chiottes, sans...
L’appel de la forêt
octobre 2019
L' Homme qui fuyait le Nobel
de Patrick Tudoret
2015
Lmda N°169 N’importe quel quidam peut être « nimbé soudain d’une nouvelle importance : une importance médiatique ». Tristan Talberg l’a bien compris, il vient de recevoir le prix Nobel de littérature. Une malédiction ! Auteur sexagénaire, installé et reconnu, il entend, comme Sartre en son temps, refuser sa récompense. Mieux, il disparaît tout simplement de la circulation : « Tristan Talberg – écrivain...
L' Homme qui fuyait le Nobel de Patrick Tudoret
janvier 2016
Idiotie
de Pierre Guyotat
2018
Lmda N°197 Pierre Guyotat poursuit son autobiographie : une entreprise complexe de dévoilement qu’accompagne, en parallèle, un essai éclairant de Julien Lefort-Favreau. Le titre peut sembler mystérieux ou provocateur – et ne sera pas expliqué dans l’œuvre : Idiotie. S’agit-il là, pour Guyotat, d’indiquer une sorte de lourde résistance d’un cerveau qui ne s’accommode pas du monde qui lui fait face ? Le jeune Pierre doit-il être vu comme une sorte de Mychkine ou de Candide, comme eux s’efforçant de comprendre des événements en partie indéchiffrables ? Ou bien...
Corps à corps
octobre 2018
Incognito : Anonymat, histoires d’une contre-culture
de Yann Perreau
2017
Lmda N°183 Jouer de l’anonymat pour créer son œuvre ou perdre son manuscrit, autant d’actes manqués qui fascinent les créateurs de texte en mal d’aventures. L’histoire se conjugue sur plusieurs modes. De la vulgarisation à roue voilée jusqu’à l’érudition pointue comme l’aiguille, elle paraît produire chez certains éditeurs généralistes une salivation spécifique. L’intérêt des clients ne se démentant pas, en particulier lorsque la littérature hexagonale manque de souffle, les produits éditoriaux prolifèrent sous des formes variées. Et comme de...
Quo vadis ?
mai 2017
Kiosque
de Jean Rouaud
2019
Lmda N°201 Jean Rouaud se remémore les sept années qu’il passa rue de Flandre, à rêver la littérature en écoutant le vaste monde poursuivre sa course. Jusqu’à l’avant-veille de son prix Goncourt, en 1990, Jean Rouaud aidait à tenir un kiosque de presse, rue de Flandre. Dans celui-ci, des centaines d’heures passées debout à observer, à écouter, à essayer de comprendre. Qui ? Soi, bien sûr, mais aussi le monde entier : celui qui, dans cette décennie, peuplait le 19e arrondissement de Paris. Réfugiés pieds-noirs, vietnamiens, cambodgiens,...
La vulnérabilité du kiosque
mars 2019
Manuel à l’usage des femmes de ménage
de Lucia Berlin
2017
Lmda N°180 Le lecteur français peut enfin découvrir Lucia Berlin, auteure injustement méconnue de son vivant, à la plume sémillante et indisciplinée. Il faudra attendre 2015, avec la publication posthume aux États-Unis de son Manuel à l’usage des femmes de ménage, pour que Lucia Berlin (1936-2004) connaisse la notoriété qu’elle méritait. Les quarante-trois courts récits d’inspiration autobiographique qui composent cette compilation dessinent une vie multiple et passionnante, tout à fait hors du commun. Après une enfance solitaire dans les...
Le temps perdu
février 2017
La Mécanique des vins : réenchantement du Languedoc
de Laure Gasparotto , Olivier Jullien
2016
Lmda N°171 Vigneron de renom, Olivier Jullien expérimente dans ses vignes un art de vivre au plus près du vivant. Philosophe et poète, il a composé avec Laure Gasparotto un vade-mecum précieux et fraternel. Certains écrivains le confirmeront : on trouve parfois plus de poésie dans une bouteille de vin que dans un livre rangé au rayon littérature de nos bibliothèques. D’autres préciseront que cela s’avère plus sensible une fois la bouteille bue. Olivier Jullien, lui, n’hésite pas, depuis 1990, à mettre sur l’étiquette de sa cuvée « États d’âme » du Mas Jullien un poème écrit de sa main pour...
Le monde en bouteilles
mars 2016
MOAB : Epopée en 22 chants
de Jean-Yves Jouannais
2018
Lmda N°199 Depuis l’Iliade, guerre et littérature ont toujours évolué de concert. Un tandem que Jean-Yves Jouannais interroge à sa façon dans un livre dont aucune phrase n’est de lui. Dix ans maintenant qu’un seul sujet mobilise Jean-Yves Jouannais : la guerre. Un thème qui l’a conduit à initier, dès 2008, un cycle de conférences-performances, L’Encyclopédie des guerres, qu’il continue à décliner à Paris (Centre Pompidou) et à Reims (La Comédie). Dix ans donc qu’il a décidé de lire tous les livres ayant été écrits « sur tous les aspects de tous les conflits », un projet...
Au cœur de la bataille
janvier 2019
L' Oreille d’or
de Elisabeth Barillé
2016
Lmda N°171 Élisabeth Barillé vit avec un tympan mort. Semi-sourde depuis l’âge de 6 ans, les bruits du monde ne lui parviennent plus que dans une oreille, l’autre étant déficiente, semblable à ces chambres anéchoïques qui n’ouvrent pas au monde mais à la méditation en solitaire et qui conséquemment « condamnent à l’aventure de la profondeur ». À quel point vivre avec une oreille en moins altère votre...
L' Oreille d'or de Elisabeth Barillé
mars 2016
Parce que les fleurs sont blanches
de Gerbrand Bakker
2020
Lmda N°209 Dans la veine de Là-haut, tout est calme, l’écrivain néerlandais fait face à ses démons et s’insinue dans une famille fissurée. Un roman tout en pudeur. Nous étions deux garçons et un seul corps. » À la vie, à la mort. Deux êtres unis à jamais, ce serait cela l’amour ultime : ne faire qu’un. Les romans du Néerlandais Gerbrand Bakker sont hantés par la gémellité, le double « cet autre moi-même », l’identité, le genre, et puis la perte, la fuite, l’abandon. Tout un peuple de fantômes qu’il faut tenir à distance, tant de désirs enfouis. Déjà,...
Dans le silence de la nuit
janvier 2020
Pendaison à Cinder Bottom
de Glenn Taylor
2016
Lmda N°174 On sait tout de suite que Glenn Taylor ne les pendra pas : Abe Baach et Goldie Toothman ont un truc en plus. Ils sont le Keystone Kid et la Reine, le fils du cordonnier et la fille du bordel, jeunes, beaux, amoureux, joueurs de cartes et prestidigitateurs surdoués. On ne peut pas en en dire autant du nabot Rutherford Rutherford, chef de la police, qui organise leur pendaison, la première à...
Pendaison à Cinder Bottom de Glenn Taylor
juin 2016
Les Photos d’un père
de Philippe Beyvin
2019
Lmda N°199 Quand un fils se découvre une autre filiation, celle des insoumis. un premier roman tout en délicatesse qui embrasse l’Histoire du XXe siècle. Scène dans une cuisine, un jour d’octobre 1984. Une mère, son fils, un peu bougon le fils, ou pas réveillé, ou juste adolescent, un boutonneux de 14 ans. Silence rompu : « Ton père n’est pas ton père. » Bing. Juste comme ça « Ton père n’est pas ton père. » Une phrase couperet. La mère prétend ne pas connaître le père biologique, c’était la banalité des années 60 dit-elle, l’amour libre, la...
La vie de mon père
janvier 2019
Un soir au paradis
de Lucia Berlin
2019
Lmda N°204 Le deuxième recueil de nouvelles de Lucia Berlin (1936-2004) est imprégné d’histoires d’amour chaotiques, d’alcoolisme incurable et de personnages victimes de leurs passions. Je suppose que je m’adresse à des femmes, des femmes fortes, des femmes mûres. » En effet, les femmes occupent une place centrale dans l’œuvre littéraire de Lucia Berlin. Pas n’importe lesquelles : celles qui à 19 ans se retrouvent mariées avec un ou deux bébés sur les bras, celles qui attendent indéfiniment que leurs maris rentrent du travail en compagnie de plusieurs bouteilles de Jim Beam,...
La bande à Berlin
juin 2019

Auteurs