La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

éditions Maren Sell éditeurs

A propos

« Continuer à commencer » Editrice chez Calmann-Lévy puis Pauvert, Maren Sell revient à ses premières amours : une maison à son nom. Itinéraire d’une femme traversée par l’Histoire et ouverte sur l’Europe. Il y a plusieurs femmes en elle. L’éditrice et l’écrivain. L’allemande et la française. La lectrice et la militante. Profondément européenne, son regard est aussi tourné vers l’Orient ce jour-là elle revenait de Vienne et s’apprêtait à partir au Tibet en compagnie de son fils adoptif. Retour prévu à Paris deux jours avant la rentrée littéraire où elle propose quatre romans(1). Aucune appréhension ? « Aucune. » On peut lire la force et la malice sur ce visage pétillant de rousseur. Cette rentrée des classes a pourtant un goût particulier. Douze ans après l’arrêt de sa maison d’édition,...
septembre 2004
Le Matricule des Anges n°56

Ouvrages chroniqués

1937 Paris-Guernica
de Thierry Beinstingel
2007
Thierry Beinstingel mène depuis des années un travail expérimental sur le réel. Ses précédents romans s’interrogeaient sur le monde de l’entreprise et la place de l’individu dans la structure sociale. Et son dernier livre ne déroge pas à la règle. L’œuvre en question, c’est 1937 Paris-Guernica, roman à la croisée des genres racontant l’Exposition internationale qui se tint dans la capitale française. Beinstingel prend l’année 1937 comme tournant du siècle : c’était le temps où le Front populaire aspirait à changer le monde, non sans donner des signes de son propre essoufflement....
Benoît Legemble
avril 2007
Le Matricule des Anges n°82
Frida Kahlo
de Bernadette Costa-Prades
2007
Déjà biographe de Simone de Beauvoir chez ce même éditeur, Bernadette Costa-Prades retrace cette fois la vie tumultueuse de Frida Kahlo (1907-1954), désormais icône de la peinture mexicaine. Précisons d’emblée qu’elle n’écrit pas sur mais à Kahlo, nuance. Elle s’adresse directement à l’artiste. C’est là, ce tutoiement, toute l’originalité de cette biographie mais aussi, paradoxalement, sa faiblesse. Si l’on reconnaît les qualités de synthèse et de documentation de ce livre, qui en font un montage parfait, on peut s’interroger sur ce procédé, à la longue un peu lassant. À cette réserve...
Anthony Dufraisse
novembre 2007
Le Matricule des Anges n°88
Morceaux
de Roger Puyravau
2005
Il est recommandé d’avoir le cœur bien accroché pour affronter ne serait-ce que le premier chapitre de ce livre. Vous y tomberez nez à nez avec le cadavre d’une jeune femme, pendue par un pied à la poutre d’un grenier désaffecté. « De fins et longs tortillons de peau encore accrochés à son torse retombent comme du papier tue-mouches. » Si le cœur vous en dit toujours, acceptez donc de suivre le narrateur (qui n’en sait pas plus que vous) pour découvrir ce qui s’est tramé là. Caméra à l’épaule, « tel un mauvais agent secret dans une comédie ratée », vous voilà dénouant le fil d’un...
Lise Beninca
octobre 2005
Le Matricule des Anges n°67
Train de nuit pour Lisbonne
de Pascal Mercier
2006
L’écrivain suisse Pascal Mercier, né en 1944, retrace le périple d’un homme s’élevant par le hasard et l’intelligence à la conscience de ce qu’il est, et n’a pas osé être. Partir, risquer à l’aventure son âme pour se rapprocher de soi-même et avoir la sensation de « vivre enfin selon ses vœux, selon sa passion et au diable les autres ». C’est ce qu’entreprend un beau matin Raimund Gregorius, professeur de langues anciennes, dont l’austère érudition et la vie « immuablement » réglée font penser à Kien, cette figure poussiéreuse du Savoir décrite par Elias Canetti dans Autodafé. Un matin donc, en plein cours de latin, le philologue se lève, quitte la classe, la Suisse, et sort de son existence « comme d’une vieille peinture à l’huile accrochée au mur d’un...
Sophie Deltin
octobre 2006
Le Matricule des Anges n°77
Une guerre sans fin
de Bertrand Leclair
2007
Entre enquête et fiction, Bernard Leclair reconstitue la mémoire abîmée de la guerre d’Algérie. Pour que cesse la malédiction des « planqués du Sahara ». Quand le narrateur-auteur Bertrand Leclair retrouve son ancien collègue et chroniqueur Thierry Lavergne, il n’a aucune idée de la tempête de sable qui couve là, au creux des cassettes que lui confie celui qui est devenu l’ombre de lui-même. De ces enregistrements surgit la verve rocailleuse de David Berthon, « un ancien conscrit revenu d’Algérie une main en moins ». Ces cassettes, réceptacles des entretiens menés par Thierry Lavergne pour recueillir le témoignage du manchot, sont autant de boîtes de Pandore. S’en déverse par vagues discontinues le déroulement de la « mission de...
Virginie Mailles Viard
mars 2008
Le Matricule des Anges n°91

Auteurs